Après le retour des fans: Seifert demande: “Il faut justifier la confiance”

Après le retour des fans: Seifert demande: "Il faut justifier la confiance"

Thomas Müller est sur le côté, Robert Lewandowski part – et l’Allianz Arena applaudit. Ce qui ressemblait à un rêve il y a quelques semaines pourrait devenir réalité au début de la Bundesliga. Le silence des jeux de fantômes est terminé – au moins un peu. Tous les clubs ont accueilli le retour des supporters de manière presque euphorique, ce qui a cependant également posé un défi de planification.

Récemment, seuls 300, 500 ou même aucun visiteur étaient souvent autorisés, mais la nouvelle décision de 20% permet rapidement à des milliers de personnes de retourner dans les arènes. Les clubs sont heureux d’accepter la situation malgré la pression des délais, mais doivent désormais aussi livrer des images télévisées satisfaisantes. En tout cas, le directeur général Christian Seifert de la Ligue allemande de football a clairement formulé l’ordre mercredi.

“La politique amène la confiance dans les clubs de Bundesliga et de la 2ème Bundesliga et leurs supporters, mais aussi dans de nombreux autres sports, ce qui doit maintenant être justifié par tous les acteurs”, a déclaré Seifert après que les chefs des chancelleries d’État aient eu le proportionné Les fans avaient décidé de revenir. Représentant les 36 clubs professionnels de la 1ère et 2ème ligue, il s’est félicité “qu’il existe désormais une procédure nationale pour le retour des visiteurs du stade”.

Le FC Bayern accueille 7500 fans

La période d’essai de six semaines commence le week-end dans tous les stades de Bundesliga, au cours de laquelle les capacités du stade peuvent à nouveau être utilisées jusqu’à 20%. Si la situation d’infection sur place le permet. La moyenne des cas de COVID-19 au cours des sept derniers jours pour 100 000 habitants ne doit pas dépasser 35.

À Munich, où se déroulera vendredi le match d’ouverture entre le FC Bayern et Schalke 04, c’était serré. Les champions du record sont parvenus mercredi à un accord avec les autorités pour 7 500 spectateurs, ce qui correspond à seulement 10% de l’utilisation de la capacité du stade. Le contexte est l’augmentation du nombre d’infections dans la capitale bavaroise, où la valeur d’incidence est actuellement de 34 selon le RKI.

BVB contre Gladbach devant 10000 spectateurs

Globalement, la plupart des rencontres du week-end à venir devraient augmenter avec une audience payante. Pour le match de haut niveau Borussia Dortmund contre Borussia Mönchengladbach samedi, BVB prévoit “soigneusement” avec 10 000 personnes. Le directeur général Hans-Joachim Watzke a partagé l’attitude réprimandante de Seifert.

Il a souligné “la grande obligation que nous, les clubs et les supporters impliqués, devons gérer cette période probatoire de manière extrêmement responsable dans les semaines à venir”. La réadmission partielle approuvée des téléspectateurs est “une étape très importante pour tous les fans de football en Allemagne”.

Le directeur sportif du Bayer Leverkusen, Simon Rolfes, était également satisfait de cette décision. “Le soulagement est formidable. L’expérience de la Bundesliga est de retour”, a-t-il déclaré mercredi. Le Werkself jouera dimanche au VfL Wolfsburg.

6000 personnes étaient en fait prévues là-bas, mais mercredi, il a été annoncé que seuls 500 fans étaient autorisés à venir. La raison, comme l’a annoncé VfL, est que le gouvernement de l’État n’ajustera le règlement Corona de Basse-Saxe que la semaine prochaine. “C’est bien sûr dommage pour nos fans que cela ne puisse pas être mis en œuvre d’ici le week-end prochain”, a déclaré Michael Meeske, directeur général de Wolfsburg. Wolfsburg devrait désormais être autorisé à utiliser les 20% lors du prochain match à domicile le 4 octobre contre le FC Augsburg.

Werder menace des affaires négatives malgré les fans

Malgré la joie générale du retour des spectateurs, l’aspect financier est également un problème pour certains clubs. Les revenus de la télévision ont également apporté de l’argent dans les caisses pendant la période Corona, mais maintenant, par exemple, le Werder Brême est menacé de négocier des affaires en raison de l’opération avec les téléspectateurs.

Selon les recherches du magazine “buten und binnen” de Radio Bremen, un jeu dans le Weserstadion (capacité d’environ 42 000 personnes) ne rapporte apparemment que 10 200 téléspectateurs. Brême n’est autorisé à accueillir que 8 500 personnes samedi contre le Hertha BSC. Cela continuera à être une lutte pour tous les fans.

.