BBL: Joshiko Saibou a “soulagé” l’accord avec Bonn

BBL: Joshiko Saibou a "soulagé" l'accord avec Bonn

Le professionnel de basket-ball Joshiko Saibou a réagi avec soulagement au règlement à l’amiable du litige avec son club de Bundesliga, Telekom Baskets Bonn.

“C’était des mois épuisants. Maintenant, je suis soulagé que ces choses importantes aient été clarifiées et que je puisse à nouveau me concentrer pleinement sur le basket-ball”, a déclaré le joueur de 30 ans à l’agence de presse allemande par courrier électronique.

Les Bonners avaient mis fin au Point Guard sans préavis pour “violation des exigences du contrat de travail actuel en tant qu’athlète professionnel” après avoir participé à une manifestation contre les mesures de l’État visant à contenir la pandémie corona à Berlin. Saibou a qualifié le licenciement de “gifle à la liberté d’expression” et a intenté une action en justice.

Saibou a également annoncé pour la première fois les détails de l’accord. “Il est maintenant clair pour les deux parties qu’en participant à la démo, j’ai agi dans le cadre de ma liberté d’expression et je n’ai violé aucune obligation de joueur”, a écrit l’athlète. “De plus, il était clair qu’en participant à une démonstration publique sans porter de couvre-nez complet, j’aurais pu m’exposer à un risque accru d’infection. Même si j’avais suivi les règles de distance lors de la démonstration à l’époque et que je savais que c’était fini. Il n’y a pas eu de formation en équipe pendant des semaines. “

Avec l’accord entre le joueur et le club, une date d’annonce fixée au 25 novembre par le tribunal est devenue obsolète. La chambre avait récemment proposé neuf salaires mensuels pour le contrat, qui était toujours en cours pendant onze mois au moment de la résiliation. L’association avait auparavant offert quatre mois de salaire lors d’une réunion de qualité. Les Paniers avaient annoncé qu’ils avaient accepté de ne pas divulguer le contenu du règlement.