Degenkolb espère une chance extérieure en Flandre

Degenkolb espère une chance extérieure en Flandre

John Degenkolb a depuis longtemps secoué la grande déception de la tournée, la forme est de retour – et le rêve du coup surprise est vivant. Le cycliste professionnel allemand compte sur sa chance d’outsider lors de la 104e édition du Tour des Flandres dimanche.

“Je suis tout sauf un grand favori. Mais le rôle me convient très bien”, a déclaré Degenkolb au SID. “Je peux essayer d’être là aussi longtemps que je peux sans être observé et me retrouver d’une manière ou d’une autre dans un petit groupe à la fin. C’est une chance pour moi, surtout avec ma forme actuelle.”

Degenkolb s’était écrasé au début du Tour de France à Nice et avait dû abandonner la course après la première étape. C’était un “vrai coup bas”, a déclaré le professionnel du Team Lotto-Soudal. Le chasseur classique s’est battu pour revenir, trois semaines après sa chute, il a remporté une étape du Tour du Luxembourg, plus récemment il a impressionné lors de courses d’une journée en Belgique.

“Je me suis levé et j’ai essayé de continuer à me battre. Je pense que j’ai bien réussi”, a déclaré Degenkolb: “Les dernières courses donnent de l’espoir pour ce qui va arriver. La Flandre est une course très spéciale pour chaque pilote.”

Le concours est donc bien connu. Outre le champion du monde français Julian Alaphilippe, le Belge Wout Van Aert et le Néerlandais Mathieu van der Poel font partie des prétendants à la victoire. En plus de Degenkolb, il y a d’autres bons pilotes allemands au départ: Maximilian Schachmann, Nils Politt et Andre Greipel.

.