Eintracht gagne 5: 4 | Coupe de folie! Braunschweig assomme Hertha – Mayence continue – FOOTBALL DFB CUP

Eintracht gagne 5: 4 |  Coupe de folie!  Braunschweig assomme Hertha - Mayence continue - FOOTBALL DFB CUP

Quel début de trophée!

Le Hertha BSC se trompe mal avec le promu Braunschweig de deuxième division et dit au revoir après un 4: 5 directement de la compétition.

Embarrassant, Hertha!

Ironiquement, un ex-Unioner jaillit en bleu et blanc. Martin Kobylanski (26 ans), né à Berlin, rencontre un pack de trois. Un coup franc frappe après 63 (!) Secondes. Le Polonais a empoché un penalty dans la marge (44e). Avec sa frappe lointaine 4-3 (67e), le fils de l’ex-professionnel de Bundesliga Andrzej Kobylanski (50, dont 1. FC Köln) se couronne enfin de héros. Abdullahi (73e / prêté par l’Union) renverse enfin les Berlinois.

Hertha tombe en faillite. Mittelstädt frappe son propre but (17e). Le nouveau gardien Schwolow est venu de Fribourg pour 5 millions d’euros, mais il a commis une erreur. Dans le stand de tir de Berlin, Schwolow avait déjà subi des échecs de test match contre HSV (0: 2), Eindhoven (0: 4) et Ajax Amsterdam (0: 1).

L’entraîneur Bruno Labbadia (54 ans) manque Torunarigha (suspendu), Boyata (problèmes de tendon d’Achille) et l’attaquant polonais Piatek (quarantaine). Pour Hertha, Lukebakio (23./83.), Cunha (29.) et Pekarik (65.) se rencontrent.

Mayence rend tout clair tard

FSV Mainz 05 a eu du mal à se qualifier pour le deuxième tour de la Coupe DFB. Dans le 5: 1 (0: 1) face à la quatrième division TSV Havelse, le club de Bundesliga a refusé une honte devant 1000 spectateurs uniquement lors de la phase finale. Noah Plume a amené la Basse-Saxe, qui avait échangé ses droits à la maison, à la 17e minute en tête. Jean-Philippe Mateta avec un pack de trois à la 57e, 79e et 90e minutes ainsi qu’Adam Szalai (77e) et le remplaçant Robin Quaison (86e) ont tourné le jeu pour le favori peu convaincant.

Avant le coup d’envoi, l’entraîneur du FSV Achim Beierlorzer a clarifié la question du gardien de but. Robin Zentner a été préféré entre les postes à Florian Müller, qui a bien représenté le joueur de 25 ans dans la phase finale de la saison dernière après sa déchirure des ligaments croisés en mars, et est ainsi à nouveau numéro 1 à Mayence. “C’était une décision difficile qui n’était qu’une question de nuances”, a déclaré Beierlorzer.

Pour des centaines, cependant, le jeu n’a pas commencé comme prévu. Après que l’équipe locale n’ait pas profité de deux bonnes occasions dans les premiers stades, l’opprimé a frappé avec la première attaque. Après un croisement bas, Plume était complètement libre au centre et complété par un tir bas placé.

Le club de Bundesliga n’a initialement trouvé aucune réponse. Malgré leur supériorité ludique, le FSV a trouvé la tâche extrêmement difficile à l’offensive et n’a eu qu’une double chance peu avant la pause. Jonathan Burkardt et Jean-Paul Boetius ont échoué à cause du gardien de Havelse Norman Quindt.

Avant la pause, le capitaine 05 Moussa Niakhaté a rassemblé l’équipe sur le terrain et les a jurés pour la seconde période. Mais la Basse-Saxe a pris un meilleur départ. Yannik Jaeschke (48e) et Kevin Schumacher (50e) ont raté l’éventuel 2-0.

Ce n’est qu’alors que les 05ers se sont réveillés. Au début, Mateta n’a pas amené le ballon au-delà de l’imposant Quindt de près, mais a vaincu le gardien invité un peu plus tard avec un puissant tir bas. La résistance des invités n’a été brisée qu’après la double grève tardive.

.