F1 2020: Abiteboul renvoyé de l’équipe de Renault et Fernando Alonso aura un autre nouveau patron

Cyril Abiteboul.

F1 2020 Laurent Rossi, nouveau PDG d’Alpine

Cyril Abiteboul.
EFE

ETe Groupe Renault a franchi une nouvelle étape. Après confirmation que Davide Brivio, qui vient de faire des champions Joan Mir et Suzuki en MotoGP, étant le nouveau patron de Fernando Alonso en Alpine F1, maintenant on sait que Cyril Abiteboul il est démis de ses fonctions dans la société gauloise. De la marque de diamant, il a été confirmé que Laurent Rossi Soyez le nouveau PDG dès aujourd’hui.

Rossi, 45 ans, ancien responsable de la stratégie chez Renault’s New Business, sera responsable des activités Alpine Cars, Alpine Sport, F1 et de Luca de meo, PDG du groupe Renault.

Rossi, qui faisait partie de Renault en tant que l’un des principaux chefs d’entreprise, a été choisi par le nouveau président de la société diamantaire, Luca de Meo, comme la personne de confiance pour diriger et gérer l’avenir de la nouvelle Alpine F1, qui fait ses débuts en F1 avec le retour de Fernando Alonso.

C’est le deuxième grand mouvement d’Alpine en une semaine seulement, après l’annonce de Davide Brivio. Les deux nominations, comme MARCA l’a appris, sont la décision exclusive de De Meo, comme les deux piliers du nouveau projet, les personnes qui ont leur totale confiance pour diriger le navire: Rossi dans la partie économique et Brivio dans la partie Racing. Le reste de l’organigramme est encore inconnu, puisque tous deux auront le pouvoir de réorganiser à leur guise le personnel du nouveau squire, basé à Enstone (Châssis) et Viry-Chatillon (moteurs).

.

Le poste de Marcin Budkowski (actuel directeur technique) est également dans l’attente des décisions prises par les nouveaux patrons d’Alpine F1 dans les semaines à venir, selon ce journal.

Dans ses adieux, Abiteboul, qui avait été directeur de l’écurie de F1, a tenu à souligner son travail à la tête de Renault pendant ces années. “Je tiens à remercier le Groupe Renault pour la confiance qu’il m’accorde depuis de nombreuses annéesnotamment avec la relance et la reconstruction de l’équipe depuis 2016. Les bases solides de l’équipe et des bureaux en France et en Angleterre construits au cours de ces années, l’évolution stratégique du sport vers un modèle plus économiquement durable et, plus récemment, le projet alpin cela donne un nouveau sens et un nouveau dynamisme, ils indiquent une trajectoire très claire », a-t-il souligné.

Et il a conclu: «Je tiens à remercier Luca de Meo de m’avoir impliqué dans la réalisation de la business unit Alpine et Je souhaite le meilleur à la nouvelle structure“.

De son côté, Luca de Meo a été bref dans ses propos lors de l’analyse de ce changement de pièces. «Je suis très reconnaissant à Cyril pour son engagement continu, qui a permis à l’équipe Renault F1 de passer de l’avant-dernière place en 2016 aux podiums de la saison dernière. Son travail remarquable en F1 depuis 2007 nous permet de regarder vers l’avenir avec une équipe forte et la nouvelle identité Alpine F1 pour conquérir d’autres podiums cette année.“, a condamné.

De Meo a été cet été à plusieurs rendez-vous en Coupe du monde et après avoir étudié la manière dont travaillait l’équipe de F1, il a décidé de faire un changement brutal, dans une division qu’il juge stratégique pour l’avenir de la marque et de relancer les ventes du groupe Renault en tout. le monde.