Faillite contre le VfB Stuttgart: faux départ du Hertha-BSC parfait

Faillite contre le VfB Stuttgart: faux départ du Hertha-BSC parfait

Le faux départ est parfait: après une pause internationale difficile, le Hertha BSC a subi le prochain revers dur en Bundesliga. Contre le VfB Stuttgart nouvellement promu, les Berlinois malchanceux ont perdu offensivement lors de la quatrième journée avec 0-2 (0-1). Après trois défaites consécutives, la capitale ambitieuse mais dotée en personnel sera sous pression dans les semaines à venir.

Le défenseur Marc-Oliver Kempf (9e) et le capitaine Gonzalo Castro (68e) ont signé la deuxième victoire de la saison pour le VfB devant 4000 spectateurs au stade olympique de Berlin, et l’équipe de Stuttgart a déjà marqué sept points dans le tableau. Hertha compte trois points et les tâches suivantes ne sont pas plus faciles: samedi (15h30) dans une semaine, l’équipe de l’entraîneur Bruno Labbadia se rendra chez les leaders de table RB Leipzig.

Les jours qui ont précédé le match de Stuttgart n’avaient pas été faciles pour les Berlinois: les attaquants Matheus Cunha (Brésil) et Jhon Córdoba (Colombie) sont revenus de leurs équipes nationales jeudi – et étaient en plein départ; Matteo Guendouzi, le prêt de milieu de terrain tant attendu d’Arsenal, a dû être mis en quarantaine après un test corona positif. De plus, le conseil de surveillance Jens Lehmann avait donné l’objectif de la Coupe d’Europe dans l’interview “Sport-Bild”, ce que la direction sportive n’a pas aimé.

Hertha a raté la compensation

Mauvais présages pour un match où les Berlinois ont tenté de contrôler le match dès les premières minutes contre Stuttgart. Mais plus de danger venait des invités. Avant la tête, Sasa Kalajdzic (8e) a pris la tête de l’aluminium, quelques secondes plus tard le Kempf non protégé a dirigé un coup franc de Daniel Didavi dans le filet.

Hertha voulait montrer plus par la suite, mais la chaîne souabe de cinq hommes leur a rendu la tâche difficile. Après l’offensive, apparition tout à fait acceptable à 3: 4 au Bayern Munich avant la trêve internationale, les Berlinois manquaient de la dernière conséquence au premier tour. C’était révélateur qu’un homme de Stuttgart offrait la première grande opportunité Herthan. Orel Mangala (40e) a étrangement prolongé un centre inoffensif vers son propre but et le gardien Gregor Kobel a sauvé dans le besoin.

Immédiatement après la mi-temps, Hertha a donné au VfB l’occasion de marquer le deuxième but avec des pertes de balle frivoles, Kalajdzic (47e) de tête à quelques centimètres. A l’improviste, cependant, Hertha a presque égalisé en retour: d’abord Córdoba (52e) a tiré après le virage à gauche, puis l’agile Cunha (53e) a échoué à Kobel, qui avait auparavant joué le ballon dans le pied du Brésilien. . Peu de temps après que Cunha (66e) ait poussé un fort centre du remplaçant Dodi Lukebakio au-dessus du but, Castro a ensuite frappé d’un tir du pied droit de 20 mètres au milieu de la phase d’urgence de Berlin.

.