FC Barcelone: ​​Ce Bara est toujours en couches

FC Barcelone ​​Ce Bara est toujours en couches

FC Barcelona Il est tombé dans le piège de Getafe et a ajouté sa première défaite en Ligue

Vquatre jours de cette Ligue pour Bara et le point culminant de l’équipe de Koeman a été l’explosion de Ansu Fati d’abord et Pedri après. Deux «adolescents», deux gars qui visent les fissures, qui ont fière allure … mais ce sont encore deux joueurs à faire. Comme ce Bara, qui entre parfois par les yeux mais contre deux équipes solides comme Séville et Getafe s’est avéré être encore dans les couches. Il manque de profession, de mauvais lait et de mieux comprendre ses rivaux et les différentes phases que traverse toujours un jeu.

LaLiga Santander (J6): ​​Résumé et but de Getafe 1-0 Barcelone

Le match de Getafe était celui de la confirmation de Pedri. Certains pensaient qu’il était froissé 17 ans contre une équipe aussi physique que Getafe. Mais derrière cette jeune silhouette, au corps faible, se cache un énorme joueur. Intelligent aussi peu lorsqu’il s’agit de lire le jeu, avec une première touche exquise et une vision privilégiée du jeu. Koeman a commencé et le gamin n’a pas déçu. Il y a le joueur de Bara depuis de nombreuses années. Et les bons.

FOUL NYOM MIN40 Getafe CF – FC Barcelone J6

J’ai été noté Nyom mais cela aurait pu être beaucoup d’autres. Getafe a récupéré sa version la plus agressive contre Bara. Ouvert l’interdiction le tabac avec un tacle terrible et Nyom a terminé avec un coude qui n’a pas été puni avec une carte. Ceux de Koeman ont fini par en avoir assez de tant d’entrée tardive et de violence excessive.

But de Mata (1-0) à Getafe 1-0 Barcelone

Frenkie De Jong mettre le jeu en amont pour Bara avec un peine absurde, innocent aussi peu. Il contrôlait un central, Djen, au loin et dos au gardien. Et les Néerlandais sont arrivés après les révolutions. Ce n’était peut-être pas le penalty le plus clair du monde, mais les Néerlandais l’ont mis sur un marbre à Getafe et à l’arbitre.

Le match de Dembl c’était, encore une fois, décevant. Koeman Il lui a offert une bonne chance avec le titre, mais le Français ne l’a pas saisie. Pauvre en prise de décision, il est encore et encore en train de conduire et de dribbler. Il n’a pas compris la pièce et a été remplacé au milieu du deuxième acte.

.