FC Bayern près de Bielefeld: notes et critiques individuelles

FC Bayern bei Bielefeld: Noten und Einzelkritik
  • FC Bayern près de Bielefeld: notes et critiques individuelles

    Samedi soir, le FC Bayern Munich a affronté la promue Arminia Bielefeld en Bundesliga. Lors de la comparution en Westphalie orientale, les champions du record n’ont montré aucune nudité et ont gagné à juste titre 4-1. Notes et critiques individuelles de tous les acteurs:

  • Arminia Bielefeld - TOR: Stefan Ortega - qualité: 2.0

    Arminia Bielefeld – TOR: Stefan Ortega – qualité: 2.0

    A montré le meilleur match dans une défense Arminia débordée. Tient contre Müller (15e), Lewandowski (29e), Tolisso (34e) en partie remarquable. Il n’a pas eu de chance pour le premier (9e) et le troisième (45e) but, sinon il était souvent laissé dans l’embarras.

  • DÉFENSE: Nathan de Medina (jusqu'à 83e) - Note: 5,5

    DÉFENSE: Nathan de Medina (jusqu’à 83e) – Note: 5,5

    Se retrouva face à au moins deux adversaires dans de nombreuses scènes à droite. A eu de gros problèmes dès le départ et a rarement pu empêcher la croix.

  • Brian Behrendt (à partir de 83) - pas d'évaluation

    Brian Behrendt (à partir de 83) – pas d’évaluation

    Tourné dans la phase finale dans le dos quatre des hôtes. Les très gros tests n’étaient plus là.

  • Amos Pieper - note: 4.0

    Amos Pieper – note: 4.0

    Clarifié les flancs du Bayern à plusieurs reprises dans le besoin dans la phase initiale. Cependant, Müller a mis le ballon avant le 0: 1 (9e). N’a pas été intimidé par l’erreur et a augmenté entre-temps. Ça n’a pas l’air bien avec le troisième but (45e).

  • Mike van der Hoorn - note: 5.0

    Mike van der Hoorn – note: 5.0

    Souvent, n’a pas suivi les changements constants de position des étoiles du Bayern. Dans de nombreuses scènes, l’affectation dans la boîte était erronée. Souvent fourni une escorte même dans la surface de réparation.

  • Anderson Lucoqui - Moyenne: 5.0

    Anderson Lucoqui – Moyenne: 5.0

    En tant qu’arrière gauche, il était souvent très loin à l’intérieur et laissait à Gnabry de grands espaces. Entré dans les duels à plusieurs reprises avec difficulté et parfois dû laisser partir ses adversaires. A eu de la chance à plusieurs reprises que l’arbitre l’ait laissé s’échapper avec beaucoup.

  • MITTELFELD: Manuel Prietl - Qualité: 4.0

    MITTELFELD: Manuel Prietl – Qualité: 4.0

    A aucun moment, il n’a pu saisir la salle devant la défense. Juste avant de concéder le deuxième but, Prietl était clairement trop passif. Du côté de Bielefeld, cependant, l’un des meilleurs du jeu de passes.

  • Fabian Kunze - note: 3.5

    Fabian Kunze – note: 3.5

    Au moins, il était capable de gagner des duels directs de temps en temps, puis de lancer des contre-attaques. Mais même les six seconds de l’équipe promue ont commis quelques légères erreurs dans le jeu de position, que le Bayern a exploité sans pitié.

  • Reinhold Yabo (à partir de 70 ans) - pas d'évaluation

    Reinhold Yabo (à partir de 70 ans) – pas d’évaluation

    Parfois, il a commencé à courir sur des ailes, mais il ne voulait pas faire trop dans la phase finale confuse.

  • Christian Gebauer (jusqu'à 70 ans) - grade 4.0

    Christian Gebauer (jusqu’à 70 ans) – grade 4.0

    Devrait prendre un certain soulagement avec sa vitesse sur la gauche. On retrouve peu à peu le jeu après une faible demi-heure. Puis vinrent quelques demi-chances.

  • Sven Schipplock (à partir de 70) - pas d'évaluation

    Sven Schipplock (à partir de 70) – pas d’évaluation

    Avec sa physicalité, il a apporté une nouvelle dimension au jeu de Bielefeld pendant une courte période. Après un court tri, le Bayern avait une bonne emprise sur lui.

  • Ritsu Doan - grade 2.5

    Ritsu Doan – grade 2.5

    Réglez quelques piqûres d’épingle dans le jeu de commutation, mais souvent seulement à une courte distance derrière la ligne centrale au début. Est devenu plus sûr sur le ballon au fil du temps. A montré de belles idées dans le match de changement et a marqué le but de consolation (59e). Meilleur homme d’Arminia.

  • Jóan Símun Edmundsson (à partir de 90.) - pas d'évaluation

    Jóan Símun Edmundsson (à partir de 90.) – pas d’évaluation

    A été autorisé à jouer quelques secondes dans le temps d’arrêt.

  • Marcel Hartel - note: 4.5

    Marcel Hartel – note: 4.5

    Régulièrement pris contact avec le ballon sur les contre-attaques d’Arminia, mais a fait trop d’erreurs, surtout au début. Calme un peu avec le temps, mais ses idées étaient rarement trop créatives.

  • Nils Seufert (à partir de 90 ans) - pas d'évaluation

    Nils Seufert (à partir de 90 ans) – pas d’évaluation

    Resté sur le terrain en quelques minutes sans aucune impulsion.

  • ATTAQUE: Fabian Klos - Grade: 3.0

    ATTAQUE: Fabian Klos – Grade: 3.0

    Il s’est frotté dans les duels avec Süle et Alaba et a réussi au moins occasionnellement à réparer le ballon. A raté l’une des meilleures chances du côté local (31e), puis inscrit le but de consolation (59e).

  • FC Bayern - TOR: Manuel Neuer - Grade: 3.0

    FC Bayern – TOR: Manuel Neuer – Grade: 3.0

    J’ai passé une soirée très calme pendant une grande partie du match et j’ai même trouvé le temps de faire une remise en jeu. Il a tenu face à Klos (31e) et Doan (33e), mais était tout de même vaincu après la pause.

  • DÉFENSE: Benjamin Pavard - Note: 3,5

    DÉFENSE: Benjamin Pavard – Note: 3,5

    N’a pas pris le très gros risque du côté droit et s’est principalement concentré sur la protection. Aurait pu risquer plus dans le jeu, mais agi trop passivement avant le but (59e).

  • David Alaba - note: 2.5

    David Alaba – note: 2.5

    A été à peine contesté défensivement, de nombreuses contre-attaques de l’adversaire se sont arrêtées pendant longtemps. Dispersé de longues boules très précises dans l’ouverture.

  • Niklas Süle - qualité: 3.0

    Niklas Süle – qualité: 3.0

    Comme Alaba, a eu beaucoup de bonnes idées sur le ballon et n’a pratiquement pas fait de mauvaises passes. A déclenché l’attaque qui a conduit au 1-0. Pendant longtemps, il n’a offert presque rien sur la défensive, mais est devenu un peu imprudent après la nette avance.

  • Lucas Hernández (jusqu'à 90e) - note: 2.0

    Lucas Hernández (jusqu’à 90e) – note: 2.0

    A interprété son rôle d’arrière gauche de manière très agressive et mis tellement de pression. A frappé de très bons centres et a causé beaucoup de troubles avec sa présence pure. Surtout avait tout sous contrôle défensif.

  • Alphonso Davies (à partir de 90.) - Grade:

    Alphonso Davies (à partir de 90 ans) – Grade:

    Remplacer le Canadien ne devrait prendre que du temps libre.

  • MITTELFELD: Leon Goretzka (jusqu'à 64e) - Grade: 2.0

    MITTELFELD: Leon Goretzka (jusqu’à 64e) – Grade: 2.0

    J’ai eu beaucoup d’actions importantes dans le jeu et a brillé en même temps en passant et en dribblant. Mettre le 2-0 après une belle action individuelle sur l’aile (26e). Toujours arrêté plusieurs avancées de l’ennemi presque à lui seul. Aspect très clarifié!

  • Javi Martínez (64+) - Moyenne: 3.5

    Javi Martínez (64+) – Moyenne: 3.5

    Impossible de remplacer complètement Goretzka au centre et a fait une certaine négligence dans l’aménagement du territoire. Avant le carton rouge pour Tolisso avec la mauvaise passe décisive.

  • Corentin Tolisso - note: 4.0

    Corentin Tolisso – note: 4.0

    Impliqué dans de nombreuses attaques. J’ai une bonne chance de tête (12e). A agi sur le ballon avec très peu d’erreurs et a ainsi contribué à la domination ludique oppressante des champions du record. Reçu le carton rouge complètement inutilement après un freinage d’urgence (76e).

  • Thomas Müller - note: 1.5

    Thomas Müller – note: 1.5

    J’ai trouvé de nombreuses pièces dans la pièce dix et je les ai utilisées sans relâche dès le début. Il a marqué le 1-0 (9e) très tôt et est resté très présent par la suite. Encore un coup (52e) et n’a jamais enlevé son pied de l’accélérateur.

  • Kingsley Coman (jusqu'à 86e) - Note: 3,0

    Kingsley Coman (jusqu’à 86e) – Note: 3,0

    Bien collecté beaucoup d’actions de balle dans le dernier tiers, mais créé peu convaincant. Cependant, il a provoqué d’importantes victoires de balle par son contre-pression.

  • Jamal Musiala (à partir de 86) - pas d'évaluation

    Jamal Musiala (à partir de 86) – pas d’évaluation

    Voulait vraiment se faire un nom lors de sa brève affectation, mais la plupart des collègues s’étaient déconnectés depuis longtemps.

  • Serge Gnabry (jusqu'à 64e) - note: 2,5

    Serge Gnabry (jusqu’à 64e) – note: 2,5

    A fait beaucoup de choses dans son cheminement de carrière et s’est donc régulièrement retrouvé dans de bonnes positions finales. Mais dans ses meilleures scènes, il a été surtout perturbé au dernier moment. Après le leadership clair, réduit son engagement un peu tôt et s’est épargné pour les tâches suivantes.

  • Douglas Costa (à partir de la 64e) - Moyenne: 3,5

    Douglas Costa (à partir de la 64e) – Moyenne: 3,5

    Semblait très motivé après avoir été remplacé. Parfois, cependant, je voulais que ma tête heurte le mur trop fort et faisais ensuite de légères erreurs.

  • ATTAQUE: Robert Lewandowski - Note: 1.0

    ATTAQUE: Robert Lewandowski – Note: 1.0

    Était beaucoup en mouvement et séparait régulièrement la défense de Bielefeld par ses actions. Il a marqué deux buts (9e, 51e) et a marqué deux autres buts des champions du record lui-même (25e, 45e). Homme du jeu!

  • Eric Maxim Choupo-Moting (à partir de 86.) - pas d'évaluation

    Eric Maxim Choupo-Moting (à partir de 86.) – pas d’évaluation

    Juste avant la fin, il a remplacé l’imposant Lewandowski. Au cours des dernières minutes, le jeu ne s’est déroulé que vers la fin.

  • .