Ferdinand Habsburg après DTM 2020: “Je suis juste reconnaissant”

Ferdinand Habsburg après DTM 2020: "Je suis juste reconnaissant"

Ferdinand Habsburg est “reconnaissant” d’avoir gagné le respect de ses collègues pilotes d’usine Audi lors de la saison 2020 du DTM, y compris le champion renouvelé René Rast.

Habsbourg a fait ses débuts en DTM avec R-Motorsport en 2019. Après leur retraite, il a rejoint l’équipe WRT pour la saison 2020 et a conduit aux côtés des recrues Fabio Scherer et Harrison Newey.

Une chute involontaire à l’entraînement a contrecarré son ouverture de saison à Spa, mais l’Autrichien a rapporté avec une sixième place au Lausitzring, avec laquelle il a récolté les premiers points pour sa nouvelle équipe.

Le “Doubleheader” du Nürburgring a vu quatre points d’affilée. Le point culminant a finalement été Zolder, où il a fait sensation avec sa première pole position et le premier podium pour une équipe privée DTM à l’ère de la Classe 1. Au final, il s’est retrouvé dans le top 10 du classement général devant trois pilotes d’usine BMW dont son compatriote Lucas Auer.

Mérite le respect du maître

Lorsqu’on lui a demandé comment ses collègues avaient réagi après avoir été battus par un pilote privé, Habsburg a répondu qu’il était flatté lorsque plusieurs pilotes d’usine Audi l’ont félicité pour son succès.

“Dans le DTM, nous avons une sorte de cérémonie de podium pour les qualifications”, a déclaré Habsburg à Motorsport-Total.com. «Vers la fin de la saison, j’y étais assez souvent. [in Zolder] J’ai terminé 2e, René était en pole. Il est sorti de la voiture et a dit: “Respect!” Pas mal, car il ne me manquait que trois centièmes. “

«Le lendemain, je suis allé à la pole et cette fois je l’ai battu de trois centièmes de seconde. Il est revenu vers moi et m’a dit:” Respect, encore plus de respect! “”

“A la fin de la saison, ils sont tous venus me voir lors des interviews et ont dit que j’aurais bien fait cette année. Je me sens un peu flatté car ce sont les grands garçons: Rocky est champion, René est multiple champion, Jamie [Green] presque un maître. Tu fais ça depuis tant d’années, y compris Loic [Duval]. “

“C’était un peu fou. J’en suis très reconnaissant. J’aurais aimé pouvoir le faire plus souvent ou pendant une autre année. Parce que j’ai le sentiment que j’aurais pu réaliser quelque chose d’encore plus spécial. Bien que ce que nous ayons fait cette année est très spéciale. “

Et puis c’est fini

L’ère de classe 1 du DTM s’est terminée avec la finale de la saison au Hockenheimring. Après qu’Audi ait quitté l’usine, les véhicules GT3 seront utilisés à partir de la saison à venir.

Habsburg est certain que lui et WRT auraient pu faire beaucoup plus si la réglementation DTM était restée stable pendant une autre année: «Nous étions très mélancoliques à Hockenheim que le championnat avec ces voitures est terminé. Aussi parce que nous avons comparé à l’autre avait si peu d’expérience. “

“Nous aurions eu besoin d’au moins une autre année parce que nous n’avons fait connaissance que les uns des autres. Nous n’avons vraiment grandi ensemble que lorsque cela s’est produit à Zolder. La croyance en nous-mêmes s’est vraiment développée à partir de là.”

“Maintenant, tout a été coupé. Je suis reconnaissant pour tout ce que nous avons accompli cette année. Et en même temps si malheureux que ce soit fini. J’espère que je pourrai à nouveau travailler avec WRT parce que nous ne sommes vraiment bien ensemble que maintenant. connaître.”