Formule 1 au Mugello: Hamilton remporte la pole – Vettel à nouveau sans aucune chance – MOTORSPORT ET FORMULA 1

Formule 1 au Mugello: Hamilton remporte la pole - Vettel à nouveau sans aucune chance - MOTORSPORT ET FORMULA 1

Et un autre week-end à oublier!

Le 1000e Grand Prix Ferrari sur la piste à domicile du Mugello se transforme en un autre épisode de frustration pour Sebastian Vettel (33 ans). Encore une fois, Vettel ne rentre pas dans la dernière section qualificative, débute demain au Grand Prix de Toscane (15 h 10 / Sky et RTL) à partir de la 14e position sur la grille. Lewis Hamilton (35 ans) prend la pole.

En Q1, les deux Mercedes sautent à nouveau au sommet. Vettel, en revanche, doit trembler correctement dans sa Ferrari rouge foncé: il vient trop loin de la ligne idéale lors de son premier tir, a un bégaiement en elle. En attendant, il finit à P10, mais est ensuite lavé et doit ressortir peu avant la fin. Et c’est assez – très proche! Vettel se sauve en P15, passe en Q2 d’un cheveu. Après tout.

Hors sont Magnussen à Haas, Russell et Latifi à Williams, Giovinazzi à Alfa Romeo et le vainqueur de Monza Gasly à Alpha Tauri.

Au deuxième tour, Vettel ne peut pas s’améliorer (1: 16.858 min.), S’envole avec Norris dans la McLaren, Kwjat dans l’Alpha Tauri, Raikkonen dans l’Alfa et Grosjean dans le Haas et part demain de la P14. Encore une fois la sortie anticipée des qualifications!

Plus récemment, Vettel est entré en Q3 lors de la première course de Silverstone fin juillet. Le coéquipier de Vettel Charles Leclerc (22 ans) conduit dans la même voiture en P8. Lewis Hamilton est coincé dans la Mercedes ci-dessus, roule à 1: 15.309 min.

Vettel chez Sky: «Pour le moment, je ne m’entends pas bien avec la voiture et j’ai du mal. Nous continuons à mordre dedans pour avancer étape par étape. Il y a des choses que nous aurions pu faire mieux. “

La finale pour la pole: Hamilton a amélioré à 1: 15.144 et a saisi la pole. Valtteri Bottas (31 ans) le rejoint, suivi de Max Verstappen dans le Red Bull.

Peu de temps avant la fin, Esteban Ocon tourne dans la Renault et s’arrête en bordure de piste. Pendant ce temps, le drapeau jaune est agité, certains pilotes interrompent leurs tours. Charles Leclerc termine à la 5e place de la Ferrari, la plus faible.

La chance qui manque à Vettel depuis des semaines …

.