Formule 1 | Entretien avec Hülkenberg: “J’ai léché le sang”

Formule 1 |  Entretien avec Hülkenberg: "J'ai léché le sang"

Le thriller de Formule 1 de Nico Hülkenberg a connu une fin amère, mais l’Allemand peut espérer une suite. Si le pilote régulier de Racing Point, Sergio Pérez, n’a pas reçu l’approbation de l’autorité sanitaire britannique après son test positif au virus corona la semaine précédente, Hülkenberg aura une autre chance de se faire connaître à Silverstone le week-end prochain.

Dans une interview exclusive avec nos collègues de RTL Hülkenberg révèle ce qui l’a particulièrement dérangé et à quel point il voit les chances d’une utilisation ultérieure dans la voiture de Formule 1 de Racing Point.

Nico Hülkenberg:… à propos du défi après une pause de 9 mois:

Oui, j’ai vraiment senti la nuque. Il y a une condition physique générale comme nous le savons tous lorsque vous allez courir ou faire de l’entraînement en circuit dans le gymnase. Mais courir avec les forces G – c’est la condition physique et vous ne pouvez l’obtenir qu’en conduisant. Vous pouvez soulever des poids comme vous le souhaitez. Et c’est assez brutal de 0 à 100. Et je l’ai sorti de la voiture et je ne l’ai pas remarqué le lendemain matin, mais dans la voiture – je dois l’admettre. C’était vraiment brutal.

Aussi en qualifications, où les forces volantes sont bien sûr les plus élevées. Les voitures sont vides, des pneus neufs à chaque fois, ça va de plus en plus vite – et j’ai déjà atteint mes limites. Cela m’a aussi un peu affecté dans quelle mesure je peux pousser et je suis toujours en sécurité. C’était un vrai défi.

… À propos de la tension particulière exercée sur le corps à Silverstone:

Vous êtes projeté de gauche à droite vers la gauche. Même après le hangar directement dans la troisième-dernière courbe – également brutalement rapide, à 300 km / h, la direction est complète. Je ne sais pas à quelle fréquence, mais voici des accélérations latérales de plus de 5G plusieurs fois par tour. C’est vrai Kasalla sur le cou.

… le retour sur son retour:

Il y avait beaucoup d’embouteillages WhatsApp sur le téléphone. Il y a encore des messages que je n’ai pas lus parce que je pense qu’il y avait plus de 100 messages. Il y avait quelques courriels, bien sûr que les fans ont écrits sur Instagram – alors j’ai vu que cela avait déclenché une petite vague.

… Lorsqu’on lui a demandé si nous pouvons dire qu’il conduira à nouveau ce week-end:

Nous ne pouvons pas dire à 100%. Je pense que la réponse finale viendra jeudi. Jusque-là, nous devons être patients. Je pense que l’équipe attend déjà beaucoup. Mais comme je l’ai dit: nous ne l’obtiendrons correctement que jeudi.

Parce que Checo (Pérez, ndlr) est bien sûr le pilote principal – et s’il doit tester négatif et être prêt à repartir et être autorisé à aller au paddock, il sera bien sûr de retour.

… Lorsqu’on lui a demandé s’il avait envie d’un nouvel emploi:

Bien sûr, j’ai léché le sang le week-end. Et j’ai hâte de remonter dans la voiture. Aucune question du tout. Mais je suis un invité temporaire, c’est la situation. Je vais le prendre comme il vient. Je prépare actuellement la mission à venir. Sinon, ce sera bien sûr un peu décevant – surtout avec l’histoire précédente de dimanche. Mais quand je vais conduire, bien sûr, j’ai chaud et j’ai vraiment hâte d’y être.

.