Formule 1 | “Fucking Shitshow”: Verstappen fait rage après l’échec

Formule 1 |  "Fucking Shitshow": Verstappen fait rage après l'échec

“Pour le moment, j’en ai juste assez et je n’en ai plus envie.” C’est ce que Max Verstappen a déclaré après sa retraite anticipée lors du Grand Prix de Toscane 2020 au Mugello. Parce que sa course était en fait terminée avant d’avoir vraiment commencé: un problème technique l’a fait reculer immédiatement après le départ, un peu plus tard, Verstappen a été impliqué dans une chute – et a abandonné sur place.

La question de la culpabilité? Il “ne se soucie vraiment pas” d’elle. Il dit littéralement: “Je ne sais pas. Et cela ne m’importe pas non plus. Je n’aurais pas fini de toute façon.”

Verstappen fait allusion au défaut qui l’a rattrapé immédiatement après le départ. Ou plus exactement: celui qui l’a dépassé en sortant de la boîte.

Problèmes dès le départ pour Verstappen

Parce que: “J’ai déjà senti sur la route vers la position de départ que quelque chose n’allait pas. La voiture ne tournait pas au ralenti et dans le tour de chauffe je suis entré dans le programme anti-décrochage.”

Avant le départ, il y a donc eu des travaux fébriles sur le véhicule de Verstappen, et avec succès, comme Red Bull l’a alors annoncé. La situation était “sous contrôle”, a rapporté l’exposition d’ouverture. Peu de temps après, cependant, il s’est avéré que le problème n’était pas résolu.

Tout s’est bien passé pendant les premiers mètres, dit Verstappen. “Mon départ était bon. Je me suis retiré à côté de Lewis, mais quand j’étais à plein régime, j’ai eu un problème similaire à celui de Monza et soudain j’ai perdu ma performance. Donc ce problème n’est pas encore résolu.”

Le crash? Juste une suite …

Tout le reste n’était qu’une conséquence de l’erreur technique, dit Verstappen. “Ensuite, vous pouvez rapidement vous retrouver au milieu du terrain et vous impliquer facilement dans un crash. Je ne sais même pas ce qui s’est exactement passé, mais nous n’aurions jamais dû être dans cette position.”

Ne pas terminer une autre course, sa troisième à neuf Grands Prix cette année, c’est “assez frustrant”, déclare Verstappen. “Nous aurions eu de bonnes chances de combattre Mercedes aujourd’hui, mais si ça se passe toujours comme ça … je ne comprends pas. Et je ne suis vraiment pas content pour le moment, mais je ne peux rien changer.”

Combien de frustration il y a avec Verstappen a été montré dans son message radio “Fucking Shitshow”, quand il a commenté la phase initiale amère pour lui.

Aucune information sur la cause du défaut pour le moment

Il n’y a actuellement “aucune connaissance” de la cause exacte du défaut, comme l’explique le directeur sportif de Red Bull Helmut Marko sur “ORF”. Il situe le problème «dans le domaine électronique» et admet «une certaine similitude avec les incidents de Monza». “Mais rien de tout cela ne sert à rien”, poursuit Marko.

“Nous avons maintenant vu avec Albon que notre vitesse est très compétitive et que notre usure des pneus est meilleure que chez Mercedes. Donc avec Max il y avait une réelle chance de gagner. Dans l’ensemble, une course mouvementée avec un mauvais résultat pour nous.”

«Mauvais résultat» signifie: Verstappen a maintenant 80 points de retard sur Hamilton au classement des pilotes de Formule 1.

.