Formule 1: qualification en Autriche – Hamilton danse sous la pluie – MOTORSPORT ET FORMULE 1

Formule 1: qualification en Autriche - Hamilton danse sous la pluie - MOTORSPORT ET FORMULE 1

Il ne fait aucun doute qu’il est actuellement le meilleur pilote du monde. Mais cela devient rarement aussi clair que lorsqu’il pleut en Formule 1.

Lewis Hamilton (35 ans) prend la pole position de Spielberg et danse dans la flèche argentée noire sous la pluie. Le champion du monde a surclassé la compétition et a roulé 1,2 seconde plus vite que Max Verstappen (22 ans) à la deuxième place dans les conditions les plus difficiles. Carlos Sainz (25) dans la McLaren est troisième. Hamilton: «C’était incroyablement difficile. Avant le dernier, j’ai eu un moment très délicat. Puis j’ai pris mon cœur dans ma main. J’adore ces jours. “

Sebastian Vettel (33) bat son coéquipier Charles Leclerc (22) dans le duel de rivaux stables chez Ferrari et passe au moins en Q3. Cependant, il ne peut plus rouler devant dans la mauvaise Ferrari de la saison 2020. Il est dixième.

Le Q1 offre déjà l’excitation à son meilleur. Le parcours s’améliore à chaque tour des 20 pilotes, les différences entre les voitures ne sont pas non plus aussi prononcées quand il pleut – tout le monde doit conduire plus prudemment.

Le résultat: le tableau change toutes les quelques secondes, en attendant, même George Russell mène les Williams inférieurs aux qualifications. Le Britannique fait un travail solide et termine en 12e place pour la première fois de sa carrière dans la deuxième section. Après Q1 sont les deux meilleurs pilotes de pluie de Formule 1: Lewis Hamilton devant Max Verstappen.

Sortie: Grosjean, Giovinazzi, Latifi, Perez et Räikkönen. Une déception surtout pour le Mexicain Perez, qui a été très rapide vendredi à l’entraînement au Racing Point. Sous la pluie constante de Spielberg, il ne s’entend pas et dit au revoir comme quatrième dernier.

Pas de dieu de la pluie: Sergio Perez à Racing Point

Photo: DARKO BANDIC / AFP

Les deux avec l’hippocampe sur la voiture dominent également la deuxième section: Hamilton (1: 17,825) et Verstappen (1: 17,938) chassent la compétition à des kilomètres sous la pluie. Le Britannique mène devant le Néerlandais.

Haute tension derrière: Lors de la toute dernière tentative, Sebastian Vettel a terminé dixième, ce qui suffirait pour passer en Q3, son coéquipier Leclerc est onzième. Mais les conditions se dégradent dans les derniers tours. Ni l’un ni l’autre ne peuvent s’améliorer, le Monegasse dit au revoir prématurément, tandis que Vettel, contrairement à dimanche dernier, entame le dernier duel des dix meilleurs pilotes. Leclerc a alors bouclé: “Nous sommes trop lents!”

À côté de Leclerc: Russell, Stroll, Kwjat et Magnussen.

Charles Leclerc se débat sous la pluie de Spielberg

Charles Leclerc se débat sous la pluie de Spielberg

Photo: LEONHARD FOEGER / AFP

La finale pour les pôles:

La pluie augmente à nouveau. Crunch time au Red Bull Ring. Vettel redonne tout, mais dans sa Ferrari en 2020, il n’y a tout simplement rien de plus que X.

Au lieu de cela, Mercedes et Red Bull font les pôles entre eux: Hamilton et Bottas se relaient au sommet, Verstappen ne peut pas suivre le rythme des deux flèches d’argent au début. Deux minutes avant la fin, il contre avec un 1: 20.489 et prend la tête. Et Hamilton? Contre encore! 1: 19 702!

Verstappen répond avec son dernier tour, établit le meilleur absolu dans le premier secteur, s’améliore dans le second et … puis s’éloigne. La fin!

Hamilton, d’autre part, parvient d’une manière ou d’une autre à s’améliorer une fois de plus et conduit 1: 19,273 – 1,2 seconde plus vite que le deuxième Verstappen. Sensationnel. Quel spectacle.

.