Formule 1 | Ricciardo: C’était si effrayant sur la Nordschleife

Formule 1 |  Ricciardo: C'était si effrayant sur la Nordschleife

Le Nürburgring-Nordschleife n’est plus utilisé par la Formule 1 depuis 1976, mais certains pilotes ont fait quelques tours sur la piste redoutée en bordure du week-end de l’Eifel. Daniel Ricciardo avait tellement peur qu’il était content de la fin de sa manche.

«J’avais vraiment peur», admet l’Australien après avoir piloté une Renault Mégane RS. Jeudi soir, après les rencontres avec les médias, lui et son coéquipier Esteban Ocon ont eu la chance d’explorer la Nordschleife.

Ricciardo était déjà allé à «l’enfer vert» auparavant. Cependant, il n’en a pas de bons souvenirs car il a failli avoir un accident dans une Fiat Punto. Cette fois, les conditions ont rendu la sortie difficile. «C’était assez glissant», dit Ricciardo.

De plus, la route était mouillée. Par temps froid, il tenta à nouveau sa chance. “Je ne joue la piste dans aucun match, donc je ne le connais pas par cœur. Mais j’ai vraiment eu peur pendant les 500 premiers mètres.” Cela a alors eu un effet sur les kilomètres restants.

«J’étais intimidé, disons les choses de cette façon. Mais c’est beau et amusant, mais est-ce que je voudrais faire une course de 24 heures avec 180 autres voitures ici? Merci, mais non. Peut-être que je vais vieillir, mais je suis assez heureux avec où je suis », sourit-il.

Dans la vidéo de l’essai routier, Ricciardo résume: “Je n’ai jamais conduit aussi lentement de toute ma vie. Il n’y a tout simplement pas de place pour les erreurs. J’ai conduit comme un grand-père. Je n’ai jamais eu aussi peur en conduisant aussi lentement.”

.