HBL THW Kiel célèbre sa victoire dans le derby contre le SG Flensburg-Handewitt

HBL THW Kiel célèbre sa victoire dans le derby contre le SG Flensburg-Handewitt

Vitesse, buts – et atterrissage entre les poteaux: THW Kiel a remporté le prestigieux derby du Nord contre le SG Flensburg-Handewitt après un petit gala de handball. Menés par le remarquable Niklas Landin, les champions du record ont infligé leur première défaite de la saison à leurs grands rivaux avec un succès de 29:21 (12:10) et ont rattrapé SG aux points du tableau. Les deux équipes sont avec 6: 2 points dans le groupe de tête de la Bundesliga.

Landin était l’homme du jour devant 2 400 spectateurs à Kiel. Le champion du monde danois, qui a disputé son premier match de la saison après une opération de ménisque, a tenu près de la moitié des lancers de l’adversaire et a joué un rôle important dans la réparation réussie. Il y a une semaine, Kiel avait clairement perdu à Wetzlar (31:22).

Les joueurs de l’arrière-cour Domagoj Duvnjak et Harald Reinkind sont devenus le meilleur buteur dimanche avec cinq buts chacun, tandis que Jim Gottfridsson a marqué le plus (7 buts) pour l’équipe de Flensburg.

“C’est un gros match, nous pouvons tous le ressentir”, a déclaré la nouvelle star de Kiel, Sander Sagosen, récemment ratée, avant la 103e édition du prestigieux duel: “Tout peut arriver.” Et c’est exactement comme ça que ça s’est passé. Ce n’est pas seulement Sagosen qui est apparu étonnamment à Kiel deux semaines après sa déchirure à la cuisse, le gardien Landin a également célébré son retour. Et quoi.

Landin comme un homme du Taeg

Dès le départ, le Danois a mis son empreinte sur le jeu. Que ce soit avec le pied, la main, le ventre ou la jambe – Landin a conduit les tireurs de Flensburg rang par rang au désespoir. Même à la pause, il avait 10 (!) Défilés, c’est-à-dire 50% de balles détenues, dans les statistiques – pas seulement l’entraîneur national Alfred Gislason était étonné dans les tribunes.

“Il a joué une demie exceptionnelle”, a déclaré Gislason à la pause à la télévision “NDR”. Et le champion du monde 2007, Dominik Klein, a commenté avec justesse: “Il revient de sa rupture avec une énorme faim et une grande avidité. Sa présence est exceptionnelle, il était l’homme le plus important.”

Et quiconque pensait que Landin se relâcherait dans la deuxième section se trompait. Le Danois a pratiquement cloué sa boîte après le redémarrage et a même attrapé une litière du SG. Et quand Sagosen a en revanche marqué la première avance de cinq buts à 15:10 (34e) avec son premier but, le match a été décidé prématurément. D’autant plus que l’équipe de Flensburg semblait de plus en plus impuissante trois jours après leur match de Ligue des champions à Skopje (26:31).


THW Kiel – SG Flensburg-Handewitt 29:21 (12:10). – Buts: Duvnjak (5), Reinkind (5), Ekberg (4/1), Pekeler (3), Weinhold (3), Calvert (2), Wiencek (2), Zarabec (2), Dahmke (1), Jacobsen (1), Sagosen (1) pour Kiel – Gottfridsson (7), Rod (3), Semper (3), Wanne (3), Sogard Johannessen (2), Sikosek Pelko (1), Steinhauser (1), Svan (1) pour Flensburg. – Spectateurs: 2400

.