HSV et Braunschweig voient le rouge et gagnent – Ulreich brille

HSV et Braunschweig voient le rouge et gagnent - Ulreich brille

Hamburger SV a atteint le sommet du classement. Un but était suffisant pour la Ligue hanséatique contre Greuther Fürth. Le chef de la défense du HSV a vu rouge à la 54e minute et un joueur a également été expulsé du terrain à Braunschweig.

Série photo avec 21 images

Le favori de la promotion, le Hamburger SV, ouvre la voie en 2e Bundesliga. Lors des débuts forts du nouveau gardien Sven Ulreich, HSV a également remporté son troisième match de la saison avec un chanceux 1-0 (1-0) au SpVgg Greuther Fürth lors de la 4e journée et a pris la tête. Le duel avec Erzgebirge Aue avait été reporté en raison de cas corona avec l’adversaire.

L’entraîneur du HSV Daniel Thioune avait explicitement mis en garde contre le “jeu de passes court et soigné” des hôtes, mais la plus grande chance avant le premier but de Hambourg par Khaled Narey (45 + 3) était un tir de 30 mètres de Paul Seguin de Fürth à la barre transversale (8 .). Ulreich, qui venait du Bayern Munich, n’aurait eu aucune chance.

Série de photos avec 26 images

Le défenseur central du HSV Toni Leistner a vu le carton rouge à ses débuts en championnat à cause d’un frein d’urgence (53e) – le malchanceux venait de rentrer de son “battement” du match de coupe au Dynamo Dresden (1: 4) en tant que capitaine remplaçant.

Devant 3 100 spectateurs, le HSV est entré en jeu lentement et a perdu très tôt son milieu de terrain Jeremy Dudziak, qui a dû sortir avec une luxation de l’épaule (28e). L’avance à la mi-temps était flatteuse.

Le frein d’urgence de Leistner a rendu la tâche encore plus difficile pour HSV. Peu de temps après, Ulreich a sauvé brillamment sur la ligne face à Sebastian Ernst (56e), pressé Fürth. Jamie Leweling a percuté le filet extérieur sous un angle aigu (70e). Peu de temps après, le Joker aurait marqué le 1-1, mais il avait auparavant touché le ballon avec sa main. Les Hamburgers se voyaient presque exclusivement sur la défensive.

Braunschweig perd face à Bochum malgré la majorité

Le club de football de deuxième division VfL Bochum a raté le saut dans la zone de promotion. La Westphalie a concédé sa première défaite de la saison avec 1: 2 (1: 1) au promu Eintracht Braunschweig malgré un excès d’une demi-heure. L’endroit où les hommes, cependant, ont réussi leur premier succès à la chambre basse, au moins temporairement, s’est installé dans le tiers central de la table.

Fabio Kaufmann (23e) a égalisé l’avance de Bochum par Simon Zoller (5e). Immédiatement après une expulsion controversée du gardien de Braunschweig Felix Dornebusch après des preuves vidéo (59e, prévention des buts) et l’excitation qui a suivi sur le terrain, Nick Proschwitz (67e) a pris la décision devant 3815 spectateurs: Bochum a joué le coup franc discutable après le carton rouge pour le L’ex-Bochum Dornebusch est revenu sans danger aux hôtes avec un geste de fair-play, qui de toutes choses a rapidement utilisé l’attaque suivante pour marquer le but gagnant.

Braunschweig, vainqueur surprise de la Coupe DFB face au club de Bundesliga Hertha BSC en début de saison, a notamment remporté le succès grâce à son engagement. L’équipe du coach Daniel Meyer a défendu son avance contre les invités de plus en plus énergiques avec une grande vigueur. Les invités manquaient parfois de moyens pour capitaliser sur les faiblesses de l’ex-maître.

Karlsruher SC contre SV Sandhausen

Au Karlsruher SC, le nœud de la 2e Bundesliga a éclaté. Après zéro point et zéro but lors des trois premiers matchs de la saison, l’équipe de l’entraîneur Christian Eichner a remporté une brillante victoire lors d’une victoire 3-0 (2-0) contre le SV Sandhausen. Le Bade, qui n’avait jamais commencé une saison avec quatre défaites, a quitté la dernière place du tableau pour le moment.

Philipp Hofmann a inscrit le premier but rédempteur de la saison pour le KSC à la 3e minute, tandis que le joueur national U21 Dominik Kother l’a ajouté après une demi-heure (30e). Quelques secondes seulement après la pause, Christoph Kobald, dont la tête a glissé entre les mains du gardien de Sandhausen Martin Fraisl après un corner (46e). Sandhausen était assez engagé offensivement, mais a commis de terribles erreurs défensives.

Le KSC avait évidemment inspiré le 4: 2 lors du test contre le club de Bundesliga Mainz 05 pendant la trêve internationale. Devant 1 200 spectateurs, les hôtes auraient pu gagner encore plus contre les maisons de sable, qui avaient bien commencé la saison – ils ont frappé la barre de porte trois fois seuls.

.