La FIFA interdit à vie les présidents des associations haïtiennes

La FIFA interdit à vie les présidents des associations haïtiennes

L’association mondiale de football FIFA a banni le président de la Fédération haïtienne (FHF), Yves Jean-Bart, pour abus sexuels à vie.

Comme la FIFA l’a annoncé vendredi, le joueur de 73 ans a abusé de sa position et agressé et agressé sexuellement divers joueurs, y compris des mineurs.

La chambre de jugement du comité d’éthique a donc exclu Jean-Bart de toutes les activités liées au football au niveau national et international. Il doit également payer une amende d’un million de francs suisses.

Dans ce cas, la FIFA avait également ciblé d’autres hauts responsables d’Haïti. L’enquête n’est pas encore terminée. Tous les accusés sont accusés d’avoir participé à des «abus sexuels systématiques sur des footballeuses» entre 2014 et 2020.

Le journal britannique “The Guardian” a rapporté début mai des allégations de viols anonymes contre Jean-Bart, dont certains étaient des joueurs haïtiens mineurs. Les avortements ont également été mentionnés dans l’article. Jean-Bart a nié toutes les allégations.