La rébellion lie Bahreïn aux conditions

La rébellion lie Bahreïn aux conditions

Avec les pilotes Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato, l’équipe privée LMP1 Rebellion a remporté deux courses dans l’actuelle saison 2019/20 du Championnat du Monde d’Endurance (WEC). Après la victoire à Shanghai en novembre 2019, une seconde a suivi à Austin en février 2020.

Quelques jours avant le triomphe d’Austin, cependant, Rebellion a annoncé qu’elle se retirerait à la fin de la saison. La finale de la saison dans le calendrier original du WEC 2019/20 était les 24 Heures du Mans en juin. En raison des modifications du calendrier liées à la couronne, la course de 24 heures n’aura lieu que le week-end prochain et les 8 Heures de Bahreïn le 14 novembre seront la nouvelle finale de la saison.

Cela a des conséquences sur la rébellion. “S’il n’y a plus aucune chance de remporter le titre, nous ne participerons pas à Bahreïn car cela est associé à des coûts supplémentaires”, a déclaré le directeur général de Rebellion, Calim Bouhadra, dans une interview accordée à ‘Motorsport-Total.com’ et a cité deux raisons.

“Il ne faut pas oublier que nous avions déjà tout payé pour Sebring et que la course a été annulée”, a déclaré le directeur général de Rebellion à propos de l’annulation de la course de 1 000 milles aux États-Unis, initialement prévue pour mars. L’autre raison: “Nous avons dit que nous nous arrêterions à la fin de la saison et la fin de la saison était prévue pour Le Mans, la meilleure course de l’année.”

“Faut-il gagner Le Mans …”

Mais Bouhadra voit encore une dernière chance à un départ de Bahreïn. “Si nous gagnons Le Mans et que nous avons suffisamment de points dans la lutte pour le titre, nous roulerons certainement à Bahreïn”, a-t-il déclaré. Les 24 Heures du Mans samedi / dimanche devront montrer si cela va arriver.

Le trio Rebellion Menezes / Nato / Senna compte actuellement 28 points de retard sur le trio Toyota Conway / Kobayashi / Lopez, qui mène au classement général du WEC. Dans les deux courses restantes de la saison, un maximum de 90 points peut être marqué, mais en raison des différentes distances de course, seulement 39 points à Bahreïn et 51 au Mans.

.