Le champion du monde Adil Rami admet: Vice a empêché une meilleure carrière

Le champion du monde Adil Rami admet: Vice a empêché une meilleure carrière

Champions du monde, vainqueurs de la Ligue Europa, champions de France et vainqueurs de coupe de France – Adil Rami a remporté presque tout ce qu’un footballeur pouvait souhaiter.

Néanmoins, le joueur de 34 ans regarde désormais en arrière avec un peu de tristesse à l’automne de sa carrière. «J’aurais pu avoir une meilleure carrière si j’avais eu un meilleur style de vie», a-t-il déclaré en présentant sa biographie à Le Figaro.

À la recherche du roi de la ligue! Inscrivez-vous maintenant au jeu de pronostics SPORT1

«Je sortais trop souvent, j’avais trop de femmes et je ne faisais pas attention à mon poids», a avoué le Français, qui entretient depuis une relation avec la star de cinéma Pamela Anderson. Elle l’avait accusé de torture physique et d’infidélité après la séparation au printemps 2019.

Rami: J’ai détesté Deschamps

Le défenseur central est sûr que sa performance aurait pu être bien meilleure: “Mon plus gros problème était la nourriture. J’adore manger. C’est dommage, car quand je suis à 100% en forme, aucun attaquant au monde ne me fait peur. . “

Ses problèmes de mode de vie dans la vie professionnelle quotidienne ont également été la raison pour laquelle Rami n’a pas initialement accueilli l’entraîneur champion du monde Didier Deschamps: «Au début, il était trop strict et ne pensait qu’à travailler», a expliqué Rami: «J’adore mon travail, mais pas 24 heures sur 24. “

Mais son antipathie s’est finalement calmée: “Je le détestais, mais maintenant je le remercie. Après avoir remporté la Coupe du monde, je suis allé le voir pour m’excuser.”

Malgré le grand écart entre son attitude et la revendication, Rami a joué pour certains des plus grands clubs d’Europe. Il était sous contrat avec Lille, Valence, Milan, Séville, Marseille, Fenerbahce et Sotchi. Depuis cet été, il joue pour Boavista au Portugal.