Le patron de l’association doute de la ME dans 12 pays

Le patron de l'association doute de la ME dans 12 pays

Le président de la Fédération suisse de football (SFV) doute que le championnat d’Europe se déroulera cet été dans douze pays différents.

“Au vu de la situation sanitaire, je pense personnellement que la version originale ne verra guère le jour avec un concours européen au vu des restrictions de voyage”, a déclaré mardi Dominique Blanc à plusieurs journaux suisses.

“En tout cas, cela me semble difficile”, a ajouté Blanc: “J’ai du mal à imaginer aujourd’hui que la Suisse jouera à Bakou.”

Néanmoins, le fonctionnaire est certain que le tournoi aura lieu cet été, car «les concepts de sécurité mis en place ont déjà fait leurs preuves».

Le premier Championnat d’Europe paneuropéen devait initialement avoir lieu l’été dernier, mais en raison de la pandémie corona, l’Union européenne de football (UEFA) a reporté le tournoi du 11 juin au 11 juillet 2021.

Si cela n’est pas possible dans douze pays comme prévu, selon Blanc, l’UEFA envisage déjà deux scénarios alternatifs.

“La première variante serait de jouer l’EURO dans un seul pays, en Russie ou en Allemagne par exemple”, a déclaré le patron de l’association suisse: “La deuxième solution, encore plus contraignante, serait d’utiliser une seule grande ville disposant de suffisamment de stades. pour accueillir les six groupes. ” Il a cité Londres comme exemple.

À la fin de l’année dernière, l’UEFA avait déjà confirmé les plans pour quatre scénarios différents concernant l’admission de spectateurs, allant des stades complets aux matchs fantômes. L’UEFA veut décider du déroulement de l’EURO d’ici le 5 mars.