Le PSG s’incline face à Kovac et Monaco après une avance de 2-0

Le PSG s'incline face à Kovac et Monaco après une avance de 2-0

Kevin Volland a largement contribué à une répétition générale gâtée des champions du Paris Saint-Germain pour le duel de la Ligue des champions avec le club de Bundesliga RB Leipzig.

L’équipe de l’entraîneur allemand du PSG Thomas Tuchel a subi sa première défaite quatre jours avant l’apparition invitée des Saxons sur la Seine, malgré le retour de leur superstar brésilienne Neymar 2: 3 (2: 0) à l’AS Monaco, également grâce à deux buts de l’ancien joueur de Leverkusen Volland Ligue 1 après huit victoires consécutives.

Paris, qui avait voyagé sans les joueurs nationaux blessés Julian Draxler et Thilo Kehrer, est sorti du pas après la pause malgré une percée sûre de deux buts du champion du monde Kylian Mbappe (25e et 37e, penalty).

Peu de temps après le premier but de Volland (52e), Neymar est revenu pour la première fois après plusieurs semaines de blessure due à un muscle déchiré, mais Monaco a continué. Volland (66e) avec son deuxième doublé de la saison a récompensé à nouveau l’ancien entraîneur-maître du Bayern Munich Niko Kovac par l’égalisation (66e).

Cesc Fabregas a transformé le match environ six minutes avant la fin du match avec un penalty après une preuve vidéo, que Volland avait également extraite. Le PSG n’a rien pu faire contre le Monégasque après le carton rouge simultané contre Abdou Diallo.