“Les semaines et les mois passés n’ont pas été faciles”

"Les semaines et les mois passés n'ont pas été faciles"

Au FC Schalke 04, Ralf Fährmann a été l’un des joueurs discrets de ces derniers temps – pas étonnant, puisque le gardien de but a subi de nombreux coups bas après des apparitions amères en Angleterre et en Norvège après son retour dans les Royal Blues. Cependant, le joueur de 32 ans a rompu son silence vis-à-vis des médias du club.

“Les trois points font du bien. Je pense que vous pouvez le voir après le match. Nous avons raté ce sentiment pendant longtemps”, dit passeur Au vu de la victoire 4-0 contre 1899 Hoffenheim le week-end dernier, la première victoire de Schalke après 30 matchs sans sentiment d’accomplissement en Bundesliga.

Fährmann a ajouté: “Les semaines et les mois passés n’ont pas été faciles pour nous, et surtout pour moi. C’est pourquoi une victoire claire avec quelques arrêts est bien sûr particulièrement bonne.”

Schalke avait un “esprit exceptionnel sur le terrain”, a déclaré le gardien expérimenté, “chaque tacle, chaque duel que nous avons gagné était célébré. Nous nous sommes poussés encore et encore”.

Fährmann a poursuivi: “Avec la mentalité, avec la passion, avec la solidarité, nous pouvons encore accomplir beaucoup.”

FC Schalke 04: Ralf Fährmann veut “intensifier”

Malgré le trio extrêmement important, il n’y a pas d’euphorie à Schalke, estime le vétéran. “Nous savons très bien évaluer notre situation sportive. Ce fut une victoire, une merveilleuse en plus – mais rien de plus. Nous devons nous améliorer dans les prochains matchs.”

Ferryman de retour Sead Kolasinac a fait des éloges particuliers, qui a conduit Schalke sur le terrain en tant que capitaine lors de son retour: “On peut dire qu’il nous fait beaucoup – sur et en dehors du terrain. C’est génial que Seo soit de retour. Il est quelqu’un qui prend ses responsabilités et éloigne ses coéquipiers. “

Fährmann avait été promu numéro un par le nouvel entraîneur-chef de Schalke Christian Gross après avoir perdu ce statut au profit de Frederik Rönnow sous son prédécesseur Manuel Baum. Rönnow recevra à l’avenir du temps de travail dans la DFB Cup.