Ligue 1: Giroud n’a pas signé pour l’Olympique de Lyon à cause de la “ faute ” de Benzema

Giroud y Benzema

Ligue 1 “Quand j’ai vu comment certains réagissaient, je ne voulais pas prendre de risques”, raconte le joueur de Chelsea

Giroud et Benzema
AFP et MARQUE

depuis que le célèbre a sauté Affaire Valbuena et Benzema a été retiré de l’équipe de France, il y a cinq ans, le 11 décembre 2015, il y a eu messages croisés entre Karim et plusieurs internationaux ou dirigeants. Les des croisements dialectiques majeurs ont eu lieu avec le président de la Fédération, Noel Le Graet, Valbuena lui-même, Didier Deschamps et Olivier Giroud.

Les meilleurs buts de Benzema pour la France

Benzema et Giroud n’ont jamais été amis, comme le second l’a avoué à l’époque, et le débat pour le poste de 9 de l’équipe de France Qu’il s’agisse des deux et qu’il s’agisse d’un débat national n’a pas aidé. On pourrait dire qu’en France il y a Benzémistes et les anti-benzémistes. Et en plein débat, Karim a donné un “ like ” à un montage de son ami le rappeur Booba faire le célèbre dribble de Vicente Caldernvers Le Graet, Dechamps et Giroud.

Benzema se rend à Ronaldo et frappe Giroud: “Je suis une Formule 1”

Bien maintenant Olivier Giroud a confirmé dans une interview à Progress que, comme il le raconte dans son autobiographie ‘Toujours y croire’ parue ce jeudi 10 septembre, en janvier dernier Je n’ai pas signé à l’Olympique de Lyon pour ne pas créer de polémique en rejoignant “le club qui a vu Karim (Benzema)” naître “”.

“Malheureusement, c’est la cruelle réalité”admet l’attaquant de Chelsea. “Je dois accepter cela. D’un point de vue footballistique, j’aurais pu l’assumer sans aucun problème. Mais Je ne voulais pas prendre le moindre risque pour ma famille ou causer des désagréments en dehors du football, quand j’ai vu comment certains ont réagi“.

D’un autre côté, Giroud explique que “Toutes les bonnes choses qui m’arrivent, je les dois aussi à Jésus”: “Je suis reconnaissant et pour cela dès que quelque chose de bien m’arrive, je dis: ‘Merci Seigneur.”

.