Ligue des champions: nouvelle règle sur les cartons jaunes

Ligue des champions: nouvelle règle sur les cartons jaunes

Nouvelle règle: la Bavière pourrait en profiter

agrandir réduire

Joshua Kimmich (au milieu) et Thiago risquent le jaune
© Imago

Le Bayern fait face à la perte de deux meilleurs joueurs avant les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Cependant, changer la règle réduit le risque.

À l’époque de la pandémie, rien n’est ce que c’était.

Cela vaut également pour la Ligue des champions, qui doit se dérouler dans un nouveau mode cette année. Le Comité exécutif de l’UEFA a donc également modifié une règle clé.

Il s’agit de supprimer les cartons jaunes. Jusqu’à présent, ceux-ci ont été remboursés après les quarts de finale. Étant donné que le tour à élimination directe après les huitièmes de finale sera composé d’un seul duel sans match retour cette année, les avertissements seront désormais annulés après les huitièmes de finale. Les dirigeants de l’International Football Association Board (IFAB) l’ont approuvé le 1er juillet.

“Tous les cartons jaunes expirent à la fin des huitièmes de finale. Ils ne seront pas reportés en quarts de finale”, a déclaré l’UEFA. Le FC Bayern pourrait également en bénéficier, devant conserver une avance de 3-0 sur Chelsea au deuxième tour du match retour.

Joshua Kimmich et Thiago Alcantara sont deux professionnels à risque. Un autre carton jaune entraînerait une interdiction. Si le duo reste sans les bleus sans boîte, le danger dû au changement de règle pour cette saison est enfin écarté. Un joueur de la première classe n’a à regarder qu’après trois cartes. Si le Bayern atteignait la finale, au moins à cause d’une interdiction jaune, aucun des joueurs de Munich n’aura à regarder.