Ligue française: Neymar: “Je regrette seulement de ne pas avoir frappé cet imbécile au visage”

Ligue francaise Neymar Je regrette seulement de ne pas avoir

Ligue française Le Brésilien ne recule pas après son attaque contre Lvaro, qu’il a dit avoir frappé “pour être raciste”

Neymar, face à Lvaro

Neymar il a vu le rouge dans le dernier jeu du match après une attaque sur lvaro à l’arrière de la tête, au milieu du tangana final entre les joueurs du PSG et Marseille. Au milieu des coups de pied et des coups de poing, le Brésilien du PSG s’est approché du centre espagnol de Marseille et l’a frappé par derrière, ce qui lui a valu le rouge après son entrée au VAR.

Coup de poing et botter le tangana à l’OM-PSG: cinq rouges dont Neymar pour une claque lvaro!

Neymar, sur le chemin du vestiaire, était chargé de dire au quatrième arbitre et à la caméra qui l’accompagnait qu’il l’avait agressé parce qu’il était raciste. Et après le match, déjà plus froid, il n’a pas reculé, mais a jeté plus de lecture dans le feu en écrivant sur ses réseaux sociaux. Il l’a fait avec deux messages retentissants. «Je regrette seulement de ne pas avoir touché ce trou du cul au visage», assura-t-il dans sa première fléchette, une phrase qu’il termina quelques minutes plus tard en attaquant l’utilisation du VAR et en expliquant sa version de ce qui s’était passé. “Que le VAR capte mon agression est facile, maintenant je veux voir l’image du raciste m’appelant singe fils de p …”.

Neymar Il faisait très chaud et malgré le fait que Leonardo, directeur sportif du PSG, avait demandé le calme et avait dit qu’il demanderait à ses joueurs de réfléchir, il ne s’est pas coupé les cheveux.

En pleine pandémie, Di Mara crache sur Álvaro Gonzlez … et Neymar l’accuse d’être raciste!

Pendant le match, il l’avait déjà eue avec lvaro, qui après un riff-raff avec Di Mara a reçu une broche de l’Argentin. Même alors Neymar a dit: “Racisme, non. Racisme non.”

Neymar il s’expose à une sérieuse sanction de la Ligue 1, non seulement pour l’agression, mais parce qu’il a quitté le terrain en applaudissant l’arbitre au visage. Un mépris qui peut s’ajouter au penalty pour le coup de poing dans le dos à lvaro.

.