Live ticker 11ème étape: Châtelaillon-Plage – Poitiers (Tour de France 2020)

Liveticker 1. Etappe: Nice Moyen Pays

58

15:11

Tout est très détendu

Avec une vitesse moyenne de plus de 42 km / h, le peloton ne roule pas lentement, mais aucun cycliste professionnel n’a à faire un effort non plus. L’écart avec le volatile Matthieu Ladagnous sera maintenu aux alentours de trois minutes puis probablement seulement comblé avant le classement sprint.

54

15:01

Problème suivant

Jonas Koch de CCC doit également ralentir car il a un pneu crevé. En attendant, c’est assez ennuyeux car le rythme dans le champ principal s’accélère lentement mais sûrement.

47

14:50

Des fronts clarifiés

Avec le grand effort qu’ils ont déployé pour rattraper le groupe de poursuivants, Deceuninck-Quick-Step a fait une annonce pour aujourd’hui. Les Belges veulent vraiment gagner la journée et ne bénéficient donc guère de soutien des autres équipes dans leur travail de management.

42

14:43

Problèmes avec Porte

Le pilote classé de Trek-Segafredo, Richie Porte, a des problèmes! L’Australien doit s’arrêter et apparemment changer de vélo. Quelques collègues s’arrêtent aussitôt et ramèneront probablement Porte à nouveau. Si l’action ne prend pas trop de temps maintenant, cela ne devrait pas être un problème.

36

14:31

Accélérez à nouveau immédiatement

Après dix minutes à l’arrêt, il est temps de prendre une profonde inspiration. Dans le peloton, vous levez confortablement les jambes et laissez Matthieu Ladagnous repartir. Et s’il n’y a pas un autre groupe qui propose une action ici, cette image ne changera pas de sitôt.

34

14:29

Tous ensemble à nouveau

Deceuninck-Quick-Step et Lotto Soudal pédalent si fort que le groupe d’échappée est à nouveau fixé. En raison de la très grande vitesse à l’arrière, la grosse avance de Matthieu Ladagnous a beaucoup diminué. Le joueur de 35 ans n’a qu’une minute d’avance sur le peloton.

30ème

14:25

Les adeptes

Ces six athlètes ont accepté de partir en excursion: Oliver Naesen, Jasper Stuyven, Michael Gogl, Stefan Küng, Lukas Pöstlberger et Tom van Asbroeck.

28

14:23

Soudain, ça devient mouvementé

Maintenant, le champ est toujours mouvementé. L’une ou l’autre équipe de sprinter aura remarqué qu’il y a des pilotes vraiment décents dans le groupe de chasseurs qui ne sont plus aussi faciles à rattraper une fois partis. Alors maintenant, vous essayez de toutes vos forces d’attraper rapidement les valeurs aberrantes.

26e

14:18

Attaque!

Maintenant, quelque chose se passe! Pour un groupe de six coureurs, la traînée dans le peloton est trop ennuyeuse et ils travaillent tous ensemble. Soit le champ principal n’a pas été préparé pour cela, soit vous ne faites pas non plus confiance à ce groupe, car l’écart ne sera pas comblé.

24

14:16

Cinq minutes

Il n’y a plus rien pour Matthieu Ladagnous aujourd’hui. Deceuninck-Quick-Step a pris les devants et passe à la vitesse supérieure. Peut-être avec l’idée de mettre la valeur aberrante non pas avant la ligne d’arrivée, mais avant le sprint intermédiaire, pour donner à Sam Bennett la chance de 20 points.

20e

14:06

Quelle longueur d’avance y a-t-il?

Bien sûr, un seul pilote peut être récupéré relativement facilement. Cependant, comme il peut y avoir un fort vent arrière pour les pilotes sur cette route, l’écart ne doit pas être trop grand. Vous pouvez donc être curieux de voir quand le rythme va s’accélérer dans le peloton principal et, surtout, quelles équipes y conduisent.

18e

14:01

Le plomb grandit

Matthieu Ladagnous peut lentement s’adapter à une journée en solo. Comme auparavant, aucun groupe de poursuite ne s’est formé et le champ principal tourne dans les rues, bavardant et s’amusant. Le Français est maintenant parti depuis plus de trois minutes.

14e

13:59

En route pour les marais

À partir d’aujourd’hui, le circuit tourne le dos à la côte et retourne à l’intérieur des terres. Il traverse le marais bien connu du Marais Poitevin sur le golfe du Poitou, également appelé “La Venise verte” en raison de ses nombreux canaux.

dix

13:54

Joyeux anniversaire, Lennard Kämna!

Bien qu’Emanuel Buchmann n’ait plus de chance au classement général et que Peter Sagan ait perdu son maillot vert, il y avait une petite fête le matin dans l’équipe Bora-hansgrohe. Lennard Kämna a aujourd’hui 24 ans et a été dûment célébré par ses coéquipiers. Toutes nos félicitations!

7e

13 h 50

C’était prévu?

On peut se demander si Matthieu Ladagnous veuille vraiment conduire ici tout seul. Le joueur de 35 ans ne va même pas à plein régime, mais est de plus en plus éloigné du champ principal qui se promène. Apparemment, le peloton s’est mis d’accord sur un autre jour de repos.

2

13:46

Tentative d’échappée

Le premier chauffeur part déjà! Matthieu Ladagnous saute de la selle avec le pistolet de départ et fait son chemin de haut en bas. Etonnamment, personne ne raccroche et le Français de Groupama-FDJ est autorisé à partir le premier.

1

13:44

Démarrage rapide

En raison de la chute en bout de peloton, le départ serré a été un peu retardé, mais la course est maintenant ouverte.

13:42

Tomber

Il y a aussi quelque chose comme ça: dans la phase neutre complètement détendue, la première chute de la journée se produit lorsque vous roulez sur un rond-point! Alexey Lutsenko, Ilnur Zakarin et Cyril Gautier se rencontrent et doivent d’abord vérifier leurs vélos. Il ne semble y avoir aucun blessé.

13:36

Il est sur le point de partir

Le champ a déjà commencé à bouger et a parcouru la moitié des 7,5 kilomètres neutralisés. Cette onzième étape de la tournée ouvrira officiellement dans quelques minutes!

13:31

Dernière pause pour les favoris

Aucun changement n’est attendu dans le classement général aujourd’hui. Ce sera différent de demain. La seconde moitié du circuit ramène d’abord les coureurs dans le Massif Central puis dans les Alpes. Sur la dernière étape de plat avant Paris, les grands favoris autour de Primož Roglič et Egan Bernal vont reprendre des forces et s’armer pour les étapes décisives.

13:24

La lutte pour le vert

Avec la victoire d’étape d’hier, le cavalier irlandais Sam Bennett portait le maillot du meilleur sprinter et compte désormais 21 points d’avance sur Peter Sagan. L’abonné slovaque Green Bearer veut bien sûr riposter et aimerait enfin remporter sa première étape cette année. 50 compteurs attendent à nouveau le vainqueur à la ligne d’arrivée, 20 autres peuvent être trouvés dans le sprint intermédiaire. Les Français Bryan Coquard et Matteo Trentin de l’Italie sont à l’affût derrière le duo de tête et pourraient sauter au sommet avec des points optimaux.

13:12

La scène en un coup d’œil

Les sprinteurs n’auront pas plus de chances de gagner la journée sur ce circuit avant la finale à Paris. Le voyage à Poitiers est l’une des rares vraies étapes de plat cette année. Seul un petit classement de montagne dans la quatrième catégorie après 90 kilomètres fait obstacle aux pilotes. Le vent ne devrait pas jouer autant de rôle ce mercredi qu’il l’a fait pendant que vous vous éloignez de la côte venteuse à l’intérieur des terres. Après 108 kilomètres, le classement sprint de la journée est attendu avant de continuer sur un plat jusqu’à l’arrivée.

Bonjur et bonjour au Tour de France. C’est aujourd’hui la 11e étape du programme.

Le tronçon de 167,5 km mène de la côte atlantique à l’intérieur des terres. A Poitiers, il y a une ligne droite à domicile de 1,5 km, une arrivée parfaite pour les spécialistes du sprint.

.