Markus Eisenbichler pose le premier point d’exclamation

Markus Eisenbichler pose le premier point d'exclamation

Le triple champion du monde Markus Eisenbichler a fait naître l’espoir d’une première Coupe du monde individuelle de la saison parmi les sauteurs à ski allemands en tant que troisième de la qualification à Wisla.

L’athlète Siegsdorf a sauté 129,5 m avec une courte course. La victoire qualificative devant les rangs vides est revenue au héros local polonais Kamil Stoch, qui a navigué à 132 m.

Dans l’ombre d’Eisenbichler, les six autres Allemands se sont également qualifiés pour la première compétition individuelle de la saison dimanche. Une compétition par équipe aura lieu samedi (16h00).

“On dirait que nous pouvons sauter juste devant. Markus en particulier saute très bien”, a déclaré l’entraîneur national Stefan Horngacher: “Je suis très satisfait. Il y a encore beaucoup de travail, mais maintenant nous entrons dans le rythme de la compétition.”

La bonne cinquième place est allée à la troisième place du circuit, Karl Geiger. L’ex-champion du monde Severin Freund, qui cherche un moyen de remonter au sommet après deux déchirures des ligaments croisés et une opération du ménisque, a débarqué à la 37e place.

Le champion olympique Andreas Wellinger a suivi directement derrière lors de sa première participation à la Coupe du monde en 20 mois.

Pius Paschke s’est qualifié avec confiance à la 15e place. Constantin Schmid (18e) et Martin Hamann 21e n’ont eu aucun mal à se faire une place dans le peloton de départ des 50.