Mayence 05 évite l’embarras contre Havelse en retard

Mayence 05 évite l'embarras contre Havelse en retard

FSV Mainz 05 a dû craindre une honte en Coupe DFB pendant au moins une heure. Le club de Bundesliga, en proie à des problèmes de corona à l’approche du match, a finalement remporté 5: 1 (0: 1) contre le TSV Havelse de quatrième division au premier tour principal après une pause après une pause.

Jean-Philippe Mateta (57e, 79e, 90e), Adam Szalai (77e) et Robin Quaison (86e) ont marqué pour Rheinhessen, qui a dû annuler deux matchs tests à l’approche du match en raison de tests positifs au sein de l’équipe.

Trois professionnels étaient portés disparus contre Havelse en raison d’infections corona. Noah Plume avait mis la Basse-Saxe en tête (17e). Au début de la ligue, un calibre complètement différent attend l’équipe de Mayence avec le RB Leipzig.

“En première mi-temps, nous avons été beaucoup trop lents et avons eu trop de pertes de balle”, a déclaré l’arrière latéral du FSV Daniel Brosinski: “C’était mieux en seconde période, nous étions beaucoup plus déterminés. Le 1-1 a été le premier match.”

La saison précédente, le FSV avait échoué au premier tour du club de troisième division 1. FC Kaiserslautern. Le club ne s’est pas remis de cette faillite depuis longtemps. En novembre, l’entraîneur Sandro Schwarz a été démis de ses fonctions, sous son successeur Achim Beierlorzer, l’équipe de Mayence a dû lutter contre la relégation jusqu’à la fin de la saison.

1000 spectateurs dans la Mainzer Arena

Comme dix autres clubs de la classe inférieure, Havelse avait renoncé à ses droits à la maison. La raison en était les exigences corona, que les clubs ne peuvent pas mettre en œuvre. Le match dans la Mainzer Arena s’est déroulé devant 1000 spectateurs. Selon le nouveau règlement corona de l’état de Rhénanie-Palatinat, qui entre en vigueur mercredi, le FSV sera autorisé à jouer devant environ 3000 spectateurs à l’avenir.

L’équipe de Mayence, dans laquelle Robin Zentner a remporté le duel des gardiens contre Florian Müller, a développé trois bonnes occasions dans les premières minutes. Mais la première division n’a pu utiliser aucune des opportunités. Plume a fait beaucoup mieux de l’autre côté. Immédiatement après la tournée, le deuxième but de Havelse était dans les airs.

Le FSV n’était absolument pas pertinent dans cette phase. Le favori n’a eu qu’un dangereux coup franc de Daniel Brosinski (30e). Ce que l’équipe de Mayence a montré en première mi-temps était globalement très faible. Les chances de Jonathan Burkhardt et Jean-Paul Boetius à la 44e minute n’ont rien changé.

Havelse tient un match nul jusqu’au dernier quart d’heure

Après le changement de camp, les choses ne se sont pas améliorées du point de vue du club de Bundesliga. Zentner a empêché le deuxième but contre Yannik Jaeschke (48e). À la 51e minute, l’attaquant du FSV Mateta a raté l’occasion d’égaliser à bout portant. Six minutes plus tard, le Français a fait mieux. Avant même l’égalisation, la Basse-Saxe avait l’air un peu fatiguée, le grand combat d’avant avait coûté de la force.

Au bout d’une heure, le FSV était très proche de la direction. Les opportunités se sont multipliées. Le gardien de TSV Norman Quindt a bien tenu. Un quart d’heure avant la fin, le tirage au sort se poursuit. Les remplaçants Szalai et Mateta ont mis Mayence sur la voie de la victoire.

.