Moteur raté avec Sebastian Vettel! Panne Ferrari pendant l’entraînement

Moteur raté avec Sebastian Vettel!  Panne Ferrari pendant l'entraînement

Le quadruple champion du monde doit garer sa voiture au début de la deuxième séance d’essais du Grand Prix de Toscane. Le coéquipier Ferrari Leclerc ne peut pas non plus convaincre. Le duo Mercedes atterrit à nouveau à l’avant.

Série photo avec 20 images

Sebastian Vettel menace la prochaine amère déception du 1000e Grand Prix Ferrari de Formule 1. Un jour après l’annonce de son passage chez Aston Martin à partir de l’année prochaine, le quadruple champion du monde était seulement en retard à l’entraînement à la 12e place au Mugello, en Italie. Vendredi, le joueur de 33 ans était à 1,509 seconde de Valtteri Bottas, le plus rapide de la journée, qui a signé le meilleur temps sans faute en 1: 16,989 minutes. Derrière eux, Lewis Hamilton a terminé deuxième dans la deuxième Mercedes. La troisième place est revenue au Néerlandais Max Verstappen dans le Red Bull.

Avant le Grand Prix de Toscane dimanche (15h10 / Sky et RTL), Vettel a fait un tour en deuxième séance, mais cela n’a eu aucune conséquence pour sa voiture. En fin de compte, cependant, le Heppenheimer a eu du mal à rentrer dans le garage et a dû sortir tôt. La raison de cela n’était pas claire au départ, un raté d’allumage du moteur est suspecté.

Vettel: “Ce n’est pas insupportable ici”

Cependant, il est rapidement devenu clair que la voiture faible des Italiens ne pouvait pas suivre Mercedes sur le propre circuit à grande vitesse de l’entreprise. Charles Leclerc n’a pas non plus pu s’aligner contre la concurrence à la dixième place. Toujours en course dimanche (15h10 / RTL et Sky), les perspectives sont mauvaises. Hamilton (164 points) devance nettement Bottas (117) et Verstappen (110) avant la neuvième manche de la saison.

“Notre objectif est bien au-dessus de ce que nous avons réalisé jusqu’à présent cette année”, a déclaré Vettel avant même l’entraînement. Pas de victoire, pas de podium, seulement 16 points de championnat. La sixième année chez Ferrari pourrait être la pire de sa carrière avant de rejoindre le constructeur automobile anglais Aston Martin en 2021. “Ce n’est pas insupportable ici”, a déclaré Vettel. Son contrat avec les Italiens n’a pas été prolongé en mai, maintenant il veut faire ses preuves à nouveau. “J’attends avec impatience le changement de couleur”, a déclaré Vettel et a précisé: “Je ne veux pas seulement rouler, je veux être devant.”

Binotto espère

En Ferrari, cela n’a pas été possible depuis sa victoire à Singapour il y a moins d’un an. Le patron de l’équipe Mattia Binotto ne s’attend pas non plus à une grande reprise après l’embarrassant numéro zéro le week-end dernier lors du premier match à domicile à Monza. “Nous espérons atteindre notre niveau dès le début de la saison”, a-t-il déclaré. Même alors, son équipe de course n’avait aucune chance réelle de gagner, les deux voitures ont été éliminées pour la dernière fois à Monza. “Il reste encore beaucoup à faire”, a déclaré Binotto.

Pour la première fois cette année, les fans du nord de Florence étaient de nouveau là vendredi malgré la crise de Corona. Lors des huit premières courses de la saison, Vettel and Co. a roulé devant des tribunes vides. Au Mugello, près de 3 000 personnes sont autorisées à suivre l’action chaque jour. Le Grand Prix est entré dans le calendrier d’urgence car les courses en Amérique et en Asie ne sont pas possibles en raison de la pandémie. Pour la première fois, une manche de championnat du monde de la catégorie reine du sport automobile aura lieu sur le parcours.

.