Notes et critiques individuelles de la Bundesliga

FC Bayern vs. Werder Bremen: Noten und Einzelkritik
  • FC Bayern c. Werder Bremen: notes et critiques individuelles

    Le FC Bayern Munich a raté une victoire à domicile contre le Werder Brême que l’on croyait en sécurité samedi. Les Allemands du Nord ont enlevé un point de l’Allianz Arena à 1: 1 (0: 1) grâce à une performance concentrée. Tous les acteurs de la revue individuelle:

  • FC Bayern - TOR: Manuel Neuer - Grade: 1.5

    FC Bayern – TOR: Manuel Neuer – Grade: 1.5

    A montré deux actes de classe mondiale dans les premiers stades et a empêché le déficit précoce (16e), mais a été surmonté par Eggestein peu avant la pause. A sauvé son équipe d’une éventuelle défaite avec une sortie rapide et un acte brillant contre Sargent (88e). Vu de cette façon, une garantie pour le gain de points.

  • DÉFENSE: Benjamin Pavard - Note: 4,5

    DÉFENSE: Benjamin Pavard – Note: 4,5

    Était presque toujours très haut en possession du ballon et recueillait beaucoup d’actions sur l’appareil de jeu. Mais il était rarement capable de fournir une véritable impulsion, et le mouvement en arrière semblait aussi parfois un peu insouciant.

  • Jérôme Boateng - note: 2.5

    Jérôme Boateng – note: 2.5

    Défendu les avances des invités la plupart du temps avec beaucoup de calme, mais a parfois manqué la dernière tâche dans la boîte. Cependant, il a démontré sa classe dans les rares contre-attaques de l’équipe de Brême dans la phase finale en éclaircissant les scènes dès le début.

  • David Alaba - Moyenne: 3.5

    David Alaba – Moyenne: 3.5

    Transféré à son ancien poste d’arrière latéral gauche dès le début. Ensuite, a fait beaucoup de courses vers la ligne de fond, mais a rarement frappé de bons centres. Était complètement absent avant le 0: 1 sur l’aile.

  • Lucas Hernández (jusqu'à 20e) - pas d'évaluation

    Lucas Hernández (jusqu’à 20e) – pas d’évaluation

    Était beaucoup sur la route au début et a combattu un certain nombre de duels intenses. A beaucoup pris et s’est blessé.

  • Leon Goretzka (à partir du 20e) - Moyenne: 2.0

    Leon Goretzka (à partir du 20e) – Moyenne: 2.0

    Doit être épargné après le voyage international, mais a dû être remplacé tôt après la blessure de Hernández. A montré un match sans faute devant la défense. Après la pause, il s’est également montré plus audacieux dans le match et a égalisé (62e). L’un des meilleurs joueurs du Bayern.

  • MOYEN: Javi Martínez - Moyenne: 3.5

    MOYEN: Javi Martínez – Moyenne: 3.5

    Distribué les balles très soigneusement, mais fait l’erreur décisive sur la défensive: sortir de la chaîne avant le 0-1, mais est arrivé trop tard quand même. A mieux anticipé les situations après la pause.

  • Thomas Müller - note: 4.0

    Thomas Müller – note: 4.0

    Initialement eu de bonnes idées dans le jeu en avant, mais est de plus en plus tombé dans des schémas erratiques. La coordination avec les collègues n’a été correcte que dans quelques scènes.

  • Kingsley Coman (jusqu'à 64e) - note: 3.0

    Kingsley Coman (jusqu’à 64e) – note: 3.0

    Pendant longtemps, il a fait peu de ses actions et n’a trouvé aucun moyen clair d’embarrasser de manière fiable la défense adverse. Après une erreur de position, il parvient à égaliser avec sa tête (62e), mais reste par ailleurs en deçà de ses possibilités.

  • Serge Gnabry (dès 64e) - note: 3,5

    Serge Gnabry (dès 64e) – note: 3,5

    Après avoir été remplacé, il a trouvé à plusieurs reprises de l’espace dans la défense de Brême et au moins entre-temps a apporté une bouffée d’air frais dans le match. Le joueur national a rarement vu une réelle menace de but.

  • Douglas Costa (jusqu'à 64e) - Note: 3,0

    Douglas Costa (jusqu’à 64e) – Note: 3,0

    Volé à plusieurs reprises sur les voies extérieures. Ils ont joué des centres dangereux dans la surface de réparation, mais ils n’ont pas trouvé de preneur. Après la pause, il était en partie seul pour une menace de but. Son meilleur tir n’a touché que la barre transversale.

  • Leroy Sané (à partir de la 64e) - note: 2.5

    Leroy Sané (à partir de la 64e) – note: 2.5

    A joué son rythme de manière sélective dans les phases finales. Puis se libéra immédiatement et provoqua ainsi des troubles dans la défense adverse. Il a également initié deux grandes occasions avec de fortes passes, mais ses collègues l’ont laissé tomber.

  • Jamal Musiala (jusqu'à 64e) - Note: 4,5

    Jamal Musiala (jusqu’à 64e) – Note: 4,5

    Le onze de départ des meilleurs talents ne s’est pas déroulé comme espéré: a été inclus dans le match dès le début. Mais souvent agi de manière trop impétueuse et commis de légères erreurs. A eu les meilleures chances pour le Bayern avant la pause, mais n’a pas ramené le ballon au but depuis les meilleures positions.

  • Eric Maxim Choupo-Moting (64+) - Moyenne: 4.5

    Eric Maxim Choupo-Moting (64+) – Moyenne: 4.5

    Entré après l’égalisation pour obtenir plus de personnel sur la dernière ligne. Mais d’abord suspendu en l’air avant de quitter les cent pour cent sur la victoire de nulle part (84e).

  • ATTAQUE: Robert Lewandowski - Grade: 4.0

    ATTAQUE: Robert Lewandowski – Grade: 4.0

    Dans la première manche, il est resté dans la boîte avec pratiquement aucune scène dangereuse. La plupart du temps, les ballons ne pouvaient être posés que pour les coéquipiers, sinon ils déteignaient contre Toprak sans salaire. Se sont battus pour quelques demi-chances plus tard, mais ont globalement peu de risque de but.

  • SV Werder Bremen - OBJECTIF: Jiri Pavlenka - note: 3.5

    SV Werder Bremen – OBJECTIF: Jiri Pavlenka – note: 3.5

    Il a rarement fallu intervenir dans le match avant la pause, mais n’a pas toujours l’air en sécurité avec des balles hautes. Plus tard, il l’a attrapé plusieurs fois, mais a eu l’air un peu surpris quand il a frappé (62.).

  • DÉFENSE: Theodor Gebre Selassie - Moyenne: 4.5

    DÉFENSE: Theodor Gebre Selassie – Moyenne: 4.5

    Je n’ai pas toujours trouvé le bon équilibre entre les tâches défensives et les excursions offensives. Je n’ai rien pu déchirer dans le match et Costa n’a pas pu avoir une prise durable sur le dos. A également perdu le duel décisif de la tête avant l’égalisation (62e).

  • Christian Groß - note: 4.0

    Christian Groß – note: 4.0

    Comme ses collègues, il a commis peu d’erreurs manifestes, mais a laissé une impression plutôt faible sur la défense du Werder. Parfois perdu un peu de vue d’ensemble dans la boîte. Puis parfois vacillait de manière significative lors de ses tentatives de clarification.

  • Ömer Toprak - qualité: 2.5

    Ömer Toprak – qualité: 2.5

    Il emmena Lewandowski à l’abri pendant de longues périodes et s’acquitta de ses devoirs très consciencieusement. Presque complètement empêché le meilleur buteur de finitions dangereuses. Dans un duel, j’ai eu de la chance qu’il n’y ait pas eu de pénalité.

  • Marco Friedl - note: 2.5

    Marco Friedl – note: 2.5

    Anticipé de nombreuses idées du Bayern avec beaucoup d’attention et attrapé beaucoup de balles en tête. A également eu des scènes fortes en défense des balles hautes et n’a pas révélé un pouce d’espace.

  • Ludwig Augustinsson - note: 4.0

    Ludwig Augustinsson – note: 4.0

    Sur le flanc gauche, il a indiqué sa compréhension du jeu, aidant généralement à l’offensive exactement aux bons moments. Après un bon départ, il a perdu sur la défensive. A également fait de nombreuses erreurs sur le ballon après la pause.

  • MITTELFELD: Kevin Möhwald (jusqu'à 72e) - Grade: 2,5

    MITTELFELD: Kevin Möhwald (jusqu’à 72e) – Grade: 2,5

    Rang dans les premières minutes pour la sécurité et n’a pas initialement obtenu la pression nécessaire sur le ballon.Mais s’est frayé un chemin dans le jeu grâce aux premiers duels réussis et a été très perceptible dans la meilleure phase de Brême avant la pause.

  • Jean-Manuel Mbom (à partir de la 72e) - pas de classement

    Jean-Manuel Mbom (à partir de la 72e) – pas de classement

    Parfaitement intégré dans le milieu de terrain des invités et ainsi maintenu la structure stable. Il n’y avait pas grand chose à faire pour lui.

  • Maximilian Eggestein - qualité: 2.0

    Maximilian Eggestein – qualité: 2.0

    Intelligemment déplacé au milieu de terrain et rendu les espaces très serrés. Ensuite, des victoires de balle occasionnelles enregistrées par pressage sélectif. Au fil du temps, il est devenu plus audacieux sur la voie à suivre et a pris la tête (45e). Pas seulement à cause de celui-ci parmi les plus forts de Bremer.

  • Leonardo Bittencourt (jusqu'à 66e) - note: 3.0

    Leonardo Bittencourt (jusqu’à 66e) – note: 3.0

    A montré beaucoup d’engagement et une grande volonté de courir en marche avant. A pu gagner plusieurs duels importants dans le dernier tiers. A également eu quelques degrés dangereux au fil du temps. Démonté après la pause.

  • Felix Agu (à partir de la 66e) - note: 3.0

    Felix Agu (à partir de la 66e) – note: 3.0

    Devrait fournir plus de soulagement à l’extérieur après le but. A lancé une contre-chance, était par ailleurs presque complètement lié à l’arrière.

  • ATTAQUE: Josh Sargent - Grade: 4.0

    ATTAQUE: Josh Sargent – Grade: 4.0

    Souvent occupé les bonnes chambres à Sturmspitze. Peu de temps avant la pause, il a bien donné le premier but (45e), mais est parti beaucoup trop devant le but. De ses deux meilleures chances (15e, 85e), il doit mettre au moins une balle dans le but.

  • Milot Rashica (jusqu'à 90e) - note: 2.0

    Milot Rashica (jusqu’à 90e) – note: 2.0

    J’ai parfois eu l’occasion de rendre le jeu rapide dans les moments de commutation. Puis il a semblé très déterminé et avait plein de bonnes idées. A été impliqué dans la plupart des scènes dangereuses à Brême. Dans cette condition, il est à nouveau un véritable renfort pour le Kohfeld-Elf après son échange.

  • Tahith Chong (à partir de 90.) - pas d'évaluation

    Tahith Chong (à partir de 90.) – pas d’évaluation

    Je n’ai pas eu de chance dans le temps d’arrêt.