Notes et critiques individuelles de la Bundesliga

Hertha BSC vs. BVB: Noten und Einzelkritik
  • Hertha BSC contre BVB: notes et avis individuels

    À l’heure inhabituelle du coup d’envoi à 20h30, Hertha BSC et Borussia Dortmund se sont affrontés samedi. Dans un match spectaculaire, BVB a gagné à juste titre 5: 2 – principalement grâce au pack de quatre d’Erling Haaland (!). Tous les acteurs de la revue individuelle:

  • Hertha BSC - TOR: Alexander Schwolow - note: 4.5

    Hertha BSC – TOR: Alexander Schwolow – note: 4.5

    A été battu à une bonne action par Reus (17e). Après la pause, ça n’avait pas l’air vraiment bien pour le premier et, avec quelques réserves, pour le deuxième but.

  • DÉFENSE: Peter Pekarík (jusqu'à 85e) - Note: 4,5

    DÉFENSE: Peter Pekarík (jusqu’à 85e) – Note: 4,5

    Souvent déplacé du flanc au centre. Initialement clarifié sans compromis dans plusieurs scènes, mais a ensuite été entraîné par les collègues faibles. Avant de concéder un quatrième but, Pekarík a perdu le duel décisif.

  • Maximilian Mittelstädt (à partir de 85) - pas d'évaluation

    Maximilian Mittelstädt (à partir de 85) – pas d’évaluation

    Reprise de Pekarík sur l’aile gauche. Puisque les Dortmunders n’agissaient plus avec une cohérence ultime, les très gros tests n’ont pas eu lieu.

  • Dedryck Boyata - Moyenne: 5.0

    Dedryck Boyata – Moyenne: 5.0

    D’abord fait bonne impression dans le jeu positionnel et toujours intelligemment fait le chemin vers le but. Cependant, il a négligé Haaland dans son dos avant le premier but. Après cela, je ne trouvais pas la bonne piste et je devenais plus vulnérable pratiquement à chaque minute.

  • Omar Alderete - Moyenne: 5.5

    Omar Alderete – Moyenne: 5.5

    A agi très passivement dans le réseau défensif et s’est trop appuyé sur ses collègues. A été dupé par Haaland à plusieurs reprises. Plus tard, je me suis tenu complètement à côté de vous sur presque tous les cols raides.

  • Marvin Plattenhardt (jusqu'à 85) - note: 5,5

    Marvin Plattenhardt (jusqu’à 85) – note: 5,5

    N’a pas été autant défié à gauche que les autres défenseurs du Hertha. Mais était tout sauf stable sous la pression. A agi trop passivement juste avant le 1: 1 (46e), puis a provoqué le 1: 3 avec un décrochage flagrant. Aspect très faible.

  • Deyovaisio Zeefuik (à partir de 85) - pas d'évaluation

    Deyovaisio Zeefuik (à partir de 85) – pas d’évaluation

    S’autorise une erreur de position flagrante en seulement cinq minutes sur le terrain, qui est resté impuni.

  • CHAMP INTERMÉDIAIRE: Niklas Stark - Grade: 4.5

    CHAMP INTERMÉDIAIRE: Niklas Stark – Grade: 4.5

    Rempli de nombreux trous au centre et occupé des positions en constante évolution. Initialement convaincu avec un bon taux de duels et de nombreuses victoires de balles. Perdu le fil après la pause puis, comme presque tous les collègues, vient de suivre.

  • Vladimír Darida (jusqu'à 76e) - note: 3,5

    Vladimír Darida (jusqu’à 76e) – note: 3,5

    Cela a pris énormément de temps et on pouvait les trouver partout sur le terrain. Initialement gardé les espaces devant la défense serrés. Cependant, avec une force décroissante, il a également perdu le contrôle du jeu.

  • Eduard Löwen (à partir de 76) - pas d'évaluation

    Eduard Löwen (à partir de 76) – pas d’évaluation

    N’a pas apporté de calme dans le jeu des Berlinois. J’ai fait beaucoup trop d’erreurs et a donné beaucoup de balles.

  • Matteo Guendouzi - note: 3.0

    Matteo Guendouzi – note: 3.0

    A terminé un match remarquable et s’est présenté empoisonné contre le ballon, c’était donc régulièrement l’un des points de départ de contre-attaques dangereuses. Trouvé seulement quelques adversaires au second tour. Mais il n’a jamais abandonné et a pris la pénalité pour faire 2: 4.

  • ATTAQUE: Dodi Lukebakio - Grade: 3.5

    ATTAQUE: Dodi Lukebakio – Grade: 3.5

    Prudent sur le ballon, a lancé un certain nombre de contre-attaques. Je l’ai essayé moi-même dans le jeu de commutation, mais parfois avec la tête à travers le mur. A récolté quelques demi-chances, mais pas vraiment convaincants.

  • Mathew Leckie (76+) - pas de classement

    Mathew Leckie (76+) – pas de classement

    Seulement fait quatre contacts de balle et est resté pâle.

  • Krzysztof Piatek - Qualité: 4,5

    Krzysztof Piatek – Qualité: 4,5

    Il a combattu un certain nombre de duels acharnés pour le ballon sur la ligne de front, s’est relevé dans les duels, mais a rarement réussi à gagner de l’espace. Le Polonais a plongé pendant de longues périodes de jeu.

  • Jessic Ngankam (76+) - pas d'évaluation

    Jessic Ngankam (76+) – pas d’évaluation

    A occupé l’attaquant pendant les dernières minutes, mais n’a pu fournir plus d’impulsions.

  • Matheus Cunha - note: 2.5

    Matheus Cunha – note: 2.5

    Habituellement perdu les balles rapidement au début et est resté en dessous de ses possibilités. Au fil du temps, il a trouvé son chemin dans le jeu et est de plus en plus apparu comme l’initiateur des scènes de zone de but. Mettez Hertha en tête avec un but de rêve (33e). Plus tard, il a doublé son rendement du point (79e).

  • BVB - TOR: Roman Bürki - note: 4.0

    BVB – TOR: Roman Bürki – note: 4.0

    Toujours tenu les premiers coups non placés facilement, mais a ensuite manqué le marteau Cunha (33.) de quelques centimètres. N’a pas eu de chance sur le penalty, mais a également raté une différence notable. Une fois incertain d’une balle haute.

  • DÉFENSE: Mats Hummels - Grade: 2.5

    DÉFENSE: Mats Hummels – Grade: 2.5

    Conduit la défense BVB avec soin sur de longues périodes. A remporté la plupart de ses duels face à face et éliminé à plusieurs reprises la menace avec des tacles majeurs. Je n’ai pas pu empêcher le but.

  • Emre Can (jusqu'à 77e) - note: 2.0

    Emre Can (jusqu’à 77e) – note: 2.0

    A agi en chaîne de trois avec beaucoup d’agressivité. Résolu tant de situations au début et enregistré beaucoup de victoires de balle. Également impliqué dans des scènes sélectionnées à l’avant. Mettez-le 1: 1 avec une bonne idée (46e).

  • Lukasz Piszczek (à partir de la 77e) - pas d'évaluation

    Lukasz Piszczek (à partir de la 77e) – pas d’évaluation

    Entré dans la phase finale et n’a plus été contesté.

  • Manuel Akanji - note: 4.0

    Manuel Akanji – note: 4.0

    A laissé l’impression la plus faible de la triple chaîne de Dortmund. A également eu un bon taux de duels. Dans l’interaction avec Guerreiro, cependant, a partiellement manqué le vote. Aussi à blâmer pour la peine extrêmement discutable.

  • MITTELFELD: Axel Witsel - Qualité: 3,5

    MITTELFELD: Axel Witsel – Qualité: 3,5

    Dans le mouvement de recul, l’équipe locale a contre-attaqué à plusieurs reprises, pas assez vivement. Partiellement manqué de mettre suffisamment de pression sur le ballon dans l’espace des dizaines. A fait de nombreuses passes à ses coéquipiers au milieu de terrain, mais il y avait rarement des idées convaincantes.

  • Mahmoud Dahoud (jusqu'à 62e) - note: 3.0

    Mahmoud Dahoud (jusqu’à 62e) – note: 3.0

    Manqué la physicalité au centre dans les scènes décisives. Manqué de déranger les adversaires à plusieurs reprises avant le 0-1. Suggéré quelques bonnes approches pour cela dans le jeu en avant.

  • Jude Bellingham (à partir de la 62e) - Note: 2,5

    Jude Bellingham (à partir de la 62e) – Note: 2,5

    Entré au milieu de la seconde mi-temps pour apporter une bouffée d’air frais au milieu de terrain. Était-il immédiatement et généralement commuté rapidement sur le ballon. Mettez le dernier point à 5: 2.

  • Thomas Meunier - note: 4.0

    Thomas Meunier – note: 4.0

    J’ai commis des erreurs défensives, surtout dans les premiers stades, et j’ai eu beaucoup de chance que les Berlinois ne les aient pas punis plus sévèrement. Dans l’offensive aussi, seuls les adeptes sur de longues distances.

  • Raphael Guerreiro (jusqu'à 85e) - Note: 2,5

    Raphael Guerreiro (jusqu’à 85e) – Note: 2,5

    A collecté beaucoup d’actions de balle sur le côté gauche, mais n’a pas été en mesure de fournir des impulsions claires pendant longtemps. Néanmoins, à tout moment, elle a pu créer un danger de nulle part. A marqué le but pour 4: 1 (70e).

  • Nico Schulz (à partir de 85) - pas d'évaluation

    Nico Schulz (à partir de 85) – pas d’évaluation

    A été autorisé à lacer ses chaussures contre son ex-club, au moins pour une courte période. Le jeu était alors décidé.

  • Marco Reus (jusqu'à 77e) - note: 2,5

    Marco Reus (jusqu’à 77e) – note: 2,5

    Fortement anticipé les scènes dans le dernier tiers et introduit à plusieurs reprises de bonnes chances après des balles gratuites. Échec avec une conclusion précoce à Schwolow (17e), par la suite participé aux combinaisons d’une manière qui a servi l’équipe.

  • Gio Reyna (à partir de 77.) - pas d'évaluation

    Gio Reyna (à partir de 77.) – pas d’évaluation

    A eu un taux de réussite élevé dans ses scènes, mais n’en a pas fait trop. Son seul diplôme était dans le ciel nocturne.

  • Julian Brandt - note: 3.0

    Julian Brandt – note: 3.0

    A eu beaucoup plus de faits saillants dans le jeu que dans ses dernières missions. Joué de fortes passes dans le dernier tiers et récolté la passe décisive pour le deuxième but de Haaland (50e) mais a encore perdu le ballon par moments.

  • ATTAQUE: Erling Haaland (jusqu'à 85) - note: 1.0

    ATTAQUE: Erling Haaland (jusqu’à 85) – note: 1.0

    A montré ses qualités dès le début et a trouvé ses diplômes même dans le plus petit des espaces. A laissé un dépoussiéreur juste avant la pause (45e). Puis est sorti du vestiaire avec verve et a décidé le match presque à lui seul avec son quatre-pack (46e, 50e, 62e, 80e). Performances incroyables, classe mondiale absolue!

  • Youssoufa Moukoko (à partir de 85) - pas d'évaluation

    Youssoufa Moukoko (à partir de 85) – pas d’évaluation

    A fait ses débuts dans les phases finales et est maintenant le plus jeune joueur de Bundesliga de tous les temps. Souvent appelé pour le ballon et a au moins indiqué qu’il pouvait suivre le niveau.