Quatre clubs veulent redistribuer radicalement les revenus TV

Quatre clubs veulent redistribuer radicalement les revenus TV

La Bundesliga attend 250 millions d’euros de marketing télévisuel international. Quels clubs en tirent combien est un sujet brûlant depuis des années. Quatre clubs ont apparemment des idées nouvelles et radicales à cet égard.

Série de photos avec 38 images

Un quatuor de clubs du FSV Mainz 05, du VfB Stuttgart, d’Arminia Bielefeld et de Jahn Regensburg promeut une redistribution de l’argent de la télévision dans le football professionnel, selon un rapport de “Bild am Sonntag”. La principale demande des clubs est que tous les revenus de la télévision nationale et internationale à partir de la saison 2021/22 soient mis dans un seul pot pour les 36 clubs professionnels des 1ère et 2ème ligues.

La Ligue allemande de football (DFL) attend 250 millions d’euros par saison de marketing international. Selon la volonté des quatre clubs, 20% de cet argent devrait aller à la 2e division, ce qui signifierait 50 millions d’euros par an pour la chambre basse au lieu des huit millions d’euros précédents – au détriment des participants à la Coupe d’Europe.

Le débat sur la répartition des revenus des médias s’était de nouveau accéléré lors de la crise Corona. Le Présidium DFL veut décider de la nouvelle clé de distribution cette année.

En particulier, les revenus de la Ligue des champions creusent l’écart entre les meilleurs clubs et le reste de la Bundesliga. Par exemple, après son triomphe dans la catégorie reine, le FC Bayern Munich perçoit une somme record de 115,69 millions d’euros de primes de l’UEFA, à condition que l’Union européenne de football n’accorde pas de rabais corona en raison de la baisse des revenus provenant de la commercialisation de la catégorie première. En outre, il y a un montant presque à deux chiffres de millions de ce que l’on appelle le pool de mercato ainsi que les revenus d’audience de trois matchs à domicile dans la phase de groupes.

.