Rapport: le président de la DFB, Keller, veut une commission d’enquête

Rapport: le président de la DFB, Keller, veut une commission d'enquête

Dans la lutte pour le pouvoir à la Fédération allemande de football (DFB), le président Fritz Keller souhaite mettre en place une commission d’enquête interne. Ceci est rapporté par le “Süddeutsche Zeitung”. Entre autres choses, Keller voulait faire examiner et traiter factuellement les indiscrétions des derniers mois.

Selon le jeune homme de 63 ans, le comité, qui n’a jamais existé sous cette forme dans l’histoire de l’association, devrait comprendre trois ou quatre collègues du comité exécutif et un auditeur.

Le DFB n’a pas refusé le processus sur demande “SZ”. Il a seulement annoncé que le Présidium avait décidé en octobre “de travailler à plus d’unité entre la direction générale afin de regarder ensemble vers l’avenir dans l’intérêt de l’association et de tous les membres”. Par conséquent, on ne veut «ni commenter les discussions internes en cours ni participer à des spéculations externes».

À la DFB, il y a une lutte de pouvoir entre Keller et le secrétaire général Friedrich Curtius. Selon les informations de “SZ”, Keller souhaite “fournir toutes les informations dont je dispose et qui ne me font plus confiance en la collaboration avec Friedrich Curtius”.

Un point central de discorde est la gestion du travail des enquêteurs d’Esecon, qui sont dans l’association depuis plus d’un an et demi. Son rapport sur le soi-disant inventaire général devrait être disponible à la fin du mois de janvier, y compris les nouvelles découvertes sur les incohérences entourant la Coupe du monde 2006.

“Nous avons de nouvelles perspectives, et je suis convaincu que nous serons en mesure de les commenter au moment opportun”, a déclaré Keller au SID l’automne dernier.