Real Madrid: deux espoirs et un “ miracle ”

Ramos y Casemiro se abrazan tras un gol del Madrid

Real Madrid ZZ, en attendant Casemiro, Militao … et Ramos

Ramos et Casemiro s’embrassent après un but de Madrid
Chema ReyMARQUE

À trois jours de la visite mémorable au Inter dans Des champions, Zidane est plus consciente que jamais de l’infirmière. Avec Benzema au milieu d’un contre-la-montre contre une blessure musculaire qui ne s’est pas calmée, le technicien du Madrid a des fronts médicaux plus ouverts.

D’une part, les personnes touchées par covid-19, une menace qui a durement frappé le vestiaire madrilène. Pour le moment, il y a deux joueurs qui sont hors circulation à cause du virus, Casemiro Oui Militao. Ce lundi prochain, les deux subissent de nouveaux tests PCR, déterminant si les deux reçoivent le feu vert pour se rendre Milan. Le milieu de terrain, après avoir été testé négatif il y a à peine quatre jours, a subi un nouveau revers vendredi, lors des tests de la Ligue, dans lesquels certains résultats indéterminé ils l’ont laissé hors de la liste pour le duel contre Villarreal. Militao, quant à lui, a été séparé du passé 2 décembre, quand il a été testé positif pour la première fois.

A Madrid, il y a des espoirs bien fondés de pouvoir récupérer les deux internationaux brésiliens pour le prochain match des Blancs, le duel mémorable contre l’Inter en Ligue des champions, malgré le fait que les deux n’ont pas pu s’entraîner avec le groupe (Casemiro n’a joué qu’un rôle de la séance du 18 novembre avec le groupe) pendant plusieurs jours. Mais il est urgent pour Zidane de récupérer ses troupes et, s’il est négatif demain, les deux auront de sérieuses options pour être contre l’Inter.

Un autre problème est la récupération possible de Sergio Bouquets, que seul un «miracle» sportif permettrait d’être à Milan. La blessure musculaire qu’il a subie en Espagne-Allemagne aurait dû l’enlever pendant une dizaine de jours, mais le capitaine tire le meilleur parti de ses faibles chances d’atteindre le duel de Des champions. Ce ne sera pas la première fois que le défenseur central de Madrid réduira les délais après une blessure musculaire, et c’est sur quoi travaille celui de Beds. Car on sait que Madrid tremble en Ligue des champions sans son commandant, qui ne renonce toujours pas à monter sur le avion que mardi transfert à Madrid à Milan pour un duel décisif dans l’avenir des blancs.