Shiffrin et Vlhova dominent – Dürr convainc les Allemands

Shiffrin et Vlhova dominent - Dürr convainc les Allemands

1ère manche en slalom

Lors de la première Coupe du monde après la démission de Rebensburg, les skieuses allemandes ont eu du mal. Cela n’a pas changé en Finlande avec le slalom de la 1ère manche – Shiffrin, d’autre part, a montré sa classe.

Il y a un mois, les choses étaient lentes pour les femmes DSV lors de la première Coupe du monde après la démission de la championne olympique Viktoria Rebensburg. A Levi, en Finlande, les Allemands ont été largement incapables de convaincre lors de la première manche du slalom de samedi. Petra Vlhová a terminé première, Mikaela Shiffrin est arrivée deuxième avec une belle performance (+0,15). Pour Shiffrin, c’était la première Coupe du monde après une pause de 300 jours. La joueuse de 25 ans avait les larmes de joie aux yeux lors des descentes de ses concurrents et était ravie d’être de retour sur les pistes.

Elle s’est retirée de la course au printemps après la mort de son père dans un accident. Le double champion olympique a dû renoncer au début de saison au slalom géant de Sölden en octobre en raison de problèmes de dos. D’où le retour émotionnel en Finlande.

“Peut-être que j’ai besoin d’un mouchoir”

Après sa course, elle a déclaré dans la première: “Je ne veux pas être si émouvante, peut-être ai-je besoin d’un mouchoir. J’ai aimé la neige, je donnerai les pleins gaz dans la deuxième manche. C’était un grand plaisir.”

Chez les Allemands, Lena Dürr a franchi la ligne d’arrivée à 1,71 seconde de Mikaela Shiffrin et s’est qualifiée pour le deuxième tour. Marlene Schmotz a eu du mal après sa grave blessure et a perdu beaucoup de temps sur les pistes (+ 3,37 / 26e place). Schmotz dans le premier: “Après une telle blessure, il faut s’entraîner.”