Spectacle fou! Hoffenheim également sans victoire contre le VfB Stuttgart

Spectacle fou!  Hoffenheim également sans victoire contre le VfB Stuttgart

TSG Hoffenheim a honoré l’affaire après l’urgence Corona de ces derniers jours.

Le Kraichgauer a obtenu un 3: 3 (1: 2) dans le derby chic du Bade-Wurtemberg contre le VfB Stuttgart nouvellement promu. Néanmoins, la séquence négative de TSG se poursuit.

Pendant six matchs sans victoire, l’équipe d’Hoffenheim n’a enregistré que deux points. Marc-Oliver Kempf (90e + 3) a assuré un point au Souabe avec son but de dernière minute.

Christoph Baumgartner (16.), Ryan Sessegnon (48.) et Andrej Kramaric avec un penalty (71.) ont marqué pour TSG. L’international argentin Nicolás González (18e), qui a réussi le troisième match consécutif, a inscrit le premier but du VfB. Par ailleurs, le Congolais Silas Wamangituka (27e) s’est retrouvé pour le Stuttgart. En fin de compte, Kempf a sauvé VfB.

L’équipe d’Hoffenheim n’est revenue sur le terrain d’entraînement que lundi après une quarantaine d’équipe de plusieurs jours. Sept professionnels, un superviseur et un membre de l’équipe d’entraîneurs ont été infectés pour la dernière fois par le virus. Pour cette raison, les officiels du club ont voulu reporter le match contre le VfB de samedi à dimanche. La demande a été rejetée par la Ligue allemande de football (DFL).

Le VfB Stuttgart ne peut pas utiliser Nordtveit-Patzer

Les malades Kevin Vogt, Sebastian Rudy, Robert Skov, Jacob Bruun Larsen, Munas Dabbur, Ishak Belfodil et Sargis Adamjan étaient portés disparus contre Stuttgart. De plus, l’entraîneur Sebastian Hoeneß a dû se passer du capitaine Benjamin Hübner, Ermin Bicakcic, Konstantinos Stafylidis et Pavel Kaderabek.

Au match des fantômes à Sinsheim, les Souabes auraient pu prendre les devants dès le début. Daniel Didavi n’a pas pu profiter de la grande chance après une grosse erreur du chef de la défense du TSG Havard Nordtveit (5e).

Les invités, dont l’entraîneur Pellegrino Matarazzo a travaillé comme entraîneur adjoint au TSG jusqu’à ce qu’il passe au VfB, sont restés sur la gâchette même après cette scène. L’équipe de Hoffenheim a eu des problèmes dans tous les domaines. Il y avait initialement peu de choses à voir sur le vice-champion du monde Kramaric, qui était sur le terrain pour la première fois depuis qu’il a survécu à une infection corona en octobre.

Didavi a raté la prochaine opportunité pour VfB (15e). Quelques secondes plus tard, l’Autrichien Baumgartner s’est rencontré de nulle part. La joie n’a pas duré longtemps. González, qui a également marqué pour l’Argentine lors de la trêve internationale, a parfaitement réalisé une solide performance individuelle.

Le nouveau venu du TSG rencontre pour la première fois Kramaric Ice Cold

Peu de temps après, la sonnette retentit à la porte d’Hoffenheim. Après que le ballon ait atterri sur la barre transversale et le poteau, Wamangituka a poussé. C’était le troisième but africain de la saison. Quelques minutes plus tard, le VfB était affaibli, Gonzalez malade devait partir. Néanmoins, TSG a été bien servi avec l’écart étroit à la pause.

Au début du deuxième tour, les hôtes sont sortis beaucoup mieux du vestiaire. Après les travaux préparatoires de Kramaric, l’Anglais Sessegnon s’est rencontré pour la première fois en Bundesliga. Par la suite, TSG était même proche de la tête, le VfB était mis sur la défensive.

Après environ une heure, les invités se sont améliorés et un échange ouvert de coups s’est développé. Après que Waldemar Anton ait commis une faute sur Florian Grillitsch, Kramaric est resté calme du point. Mais après avoir remporté un duel de la tête dans la surface de réparation de Hoffenheim, Kempf est revenu au ballon et a battu le gardien Baumann.