Ticker en direct Gary Anderson – Madars Razma 3: 1 (PDC Darts World Cup 2021, 2e tour)

Liveticker Andy Hamilton - Nico Kurz 1: 3 (PDC Darts World Cup 2021, 1er tour)

15:06

À plus tard

Pour l’instant, c’était celui de l’Ally Pally. À 19 h, nous serons de retour avec la session du soir et les performances de Dave Chisnall, Nathan Aspinall et Michael Smith. À plus!

15:05

Gary prend une profonde inspiration

Gary Anderson est au deuxième tour après un duel passionnant avec Madars Razma! L’Ecossais bat son challenger letton 3-1 après quatre sets serrés. Avec quatre 180 et un score élevé de 161, Anderson a indiqué qu’il n’avait pas oublié comment jouer aux fléchettes. Cependant, entre les deux, il y avait beaucoup de marche au ralenti chez le joueur de 50 ans. Gary Anderson continuera le 27 décembre contre le vainqueur du match entre Mensur Suljovic et Matthew Edgar qui aura lieu plus tard dans l’après-midi.

15:02

La troisième fléchette de match est assise

Et du coup, plus rien ne fonctionne chez Anderson! Pour trois tirs, le Flying Scotsman ne frappe pas un seul triple et donne à Razma une autre chance. Le Letton ne marque pas haut au moment crucial et Gary est le premier à lancer pour un doublé. Le deuxième match de fléchettes n’est pas encore et Razma a toujours sa chance à 115, mais n’atteint même pas le double. La troisième tentative d’Anderson est au top et c’est fait!

14:59

Match de fléchettes récompensé!

Gary ferme-t-il le sac avec la pause? Non! L’Ecossais obtient une seule fléchette sur D18 et rate de peu. Razma doit alors presque ramener ses 76, affronte son doublé préféré sur le double 18 plus de 20 fois et maintient le match en vie avec la dernière flèche!

14:57

161 à 2: 1!

Madars Razma a vraiment du mal et frappe à nouveau à la porte pour la pause, mais alors que le Letton est déjà à 138 ans, Gary Anderson commence le quatrième plus haut de toutes les finitions. 161 l’Ecossais élimine comme s’il ne s’agissait de rien sur T20, T17 et le bullseye et revient à sa table complètement détendu. Une jambe manque toujours!

14 h 55

Razma reste dans la course

Madars Razma n’a pas abandonné cela depuis longtemps et fait sa propre jambe proprement. Après douze fléchettes, le Letton n’en a plus que 36 sur son chronomètre et fait quelques détours en D3. Le devoir a été rempli, mais à un moment donné, Razma aura besoin d’une pause dans cette phrase, sinon la Coupe du monde sera terminée pour lui.

14:52

Double double!

Maintenant, tout va avec Gary! Avec ses 180 prochains, Razma met à nouveau beaucoup de pression sur le coup d’envoi de l’Ecossais, qui efface ses 94 derniers points de manière vraiment cool. Le simple 18 laisse 76 et Anderson les vérifie sur double-18 et double-20 pour faire 1-0!

14:50

Les flèches obéissent

Cela ressemble à peu près au Gary Anderson que nous connaissons de l’ancien temps. Le “Flying Scotsman” poursuit les 180 prochains dans le tableau et frappe les sommets tout de suite cette fois aussi! Le troisième set revient à l’Ecossais, qui a augmenté sa moyenne à 96.

14:48

Finition maximale et élevée

Maintenant, le double champion du monde est en marche! Gary jette son deuxième maximum dans le tableau et fait face à 101 restes, qu’il efface ensuite immédiatement! Via T20 et 1, l’Ecossais met son doublé préféré sur les 20 et s’empare immédiatement!

14:46

Tout en séquence

Le “Flying Scotsman” est autorisé à prendre le départ du match retour et Gary Anderson profite de l’avantage. La contre-attaque de Razma sur 156 est loin d’être proche et le joueur de 50 ans frappe D2 pour égaliser.

14:43

Razma continue juste

Gary Anderson sort de la pause avec de superbes scores et est déjà à 50 ans après neuf fléchettes! L’Ecossais ne peut pas s’en débarrasser avec trois flèches et Madars Razma est autorisé à essayer 81. Au-dessus de 15, T16 et D9, le Letton ramène effectivement son compte à zéro et présente à nouveau!

14:37

Ajustement tarifaire

La démence! Madars Razma recommence avec six fléchettes parfaites. tous deux doivent sourire brièvement avant que le Letton ne retourne au travail et cette fois termine la fléchette numéro 13 sur D8. C’était une phrase très forte du challenger. Si les choses continuent comme ça, Gary Anderson devra se battre pour son ticket de troisième tour.

14:35

Sept fléchettes parfaites!

Désormais, le Letton a presque couronné sa performance dans ce deuxième tour! Ce n’est qu’après sept fléchettes parfaites que Razma rate le triple 20 et le neuf n’est plus possible. Pire pour “Razmatazz”: Gary Anderson a contré avec une finale de 87 taureaux et réduit à 1: 2.

14:32

Leadership élargi

Madars Razma va maintenant très bien et a déjà 36 ans alors qu’Anderson est toujours sur 120. Shanghai ne veut pas que l’Ecossais réussisse et “Razmatazz” termine la manche de nouveau d’une propreté éclatante sur le double-18.

14h30

Première étape pour Razma

Madars Razma sort mieux de la première courte pause et met immédiatement la pression sur le coup d’envoi d’Anderson. après douze fléchettes, le Letton est déjà à 36 ans et est autorisé à lancer à D18 car l’Ecossais ne peut pas échapper à 40 avec trois flèches. La première flèche se trouve et “Razmatazz” commence avec la pause au deuxième tour.

14:24

Gary attrape la première phrase

Gary Anderson parcourt ce premier set et remporte les trois manches! Ramza marque mieux au début, mais le double champion du monde se démarque grâce aux tirs de 134 et 140 à 32 au repos et son adversaire letton ne peut pas vérifier 80 sur les sommets. Gary ne dit pas non et enregistre la victoire du set en D8.

14:21

Les deux avec le maximum

Madars Razma met les 180 premiers du jeu dans le tableau, mais obtient la bonne réponse de Gary Anderson. Le Flying Scotsman reste en tête dans son lancer et cette fois n’a pas non plus de problèmes avec la caisse. 76 fait d’Anderson un 14-dard sur T20 et D8.

14:19

Début de rêve pour Gary Anderson

Double anniversaire pour Gary Anderson: Hier, l’Ecossais avait 50 ans, aujourd’hui il joue son 20e championnat du monde PDC. Et l’Ecossais commence furieusement. Il s’éloigne avec trois gros coups avant que ça ne redevienne vraiment serré. Les deux ratent d’innombrables fléchettes en double avant qu’Anderson ne frappe D2 pour la pause.

14:13

Dégagez la scène!

Le diner est servi! Gary Anderson et Madars Razma sont prêts pour ce deuxième duel de l’après-midi à l’Ally Pally. Le Letton est autorisé à commencer le match.

14:12

La mode

Ce deuxième tour se joue en mode best-of-cinq. Il faut donc gagner trois sets, pour gagner un set, il faut trois manches. S’il arrive à 2: 2 dans le set décisif, une jambe de mort subite est jouée immédiatement et, contrairement à l’année précédente, il n’y a pas de temps supplémentaire.

14:08

Madars “Razmatazz” Razma

Madars Razma se présente comme un outsider flagrant dans le duel avec Gary Anderson. Le Letton n’a pas encore été capable de bouger beaucoup sur la tournée PDC. “Razmatazz” était terminé pour la première fois à la Coupe du monde l’année dernière, mais a perdu contre Harry Ward au premier tour. Après l’entrée en vigueur de nouvelles restrictions de sortie en Grande-Bretagne, Razma a plaisanté en direction de son adversaire actuel: “Tous les vols entre la Lettonie et l’Angleterre sont annulés jusqu’à fin janvier. Désolé Gary, je dois gagner mercredi.”

14:05

Gary “The Flying Scotsman” Anderson

Pendant longtemps, il n’était pas clair si Gary Anderson serait même capable de participer à ce championnat du monde. Après avoir été en contact avec une personne infectée par la couronne, l’Ecossais a dû entrer en quarantaine et son match d’ouverture, prévu pour le 20 décembre, être reporté. Anderson peut maintenant jouer aujourd’hui, mais ce dont il est capable cette année est encore discutable. Le joueur de 50 ans a de nouveau dû faire face à des problèmes de blessures, a sauté de nombreuses épreuves et n’a remporté qu’un petit tournoi dans le championnat des joueurs. Le “Flying Scotsman” n’a pu convaincre dans le World Matchplay que lorsqu’il s’est incliné face à Dimitri van den Bergh en finale.

14:03

Bienvenue

Bonjour et bienvenue à nouveau à la Coupe du monde de fléchettes à Alexandra Palace! En début d’après-midi de la neuvième journée de la Coupe du monde, un autre ancien champion entrera dans l’action. Gary Anderson fait face à Madars Razma.