Tour de France 2020: Tour de France Étape 12 en direct: Chauvigny – Sarran

Tour de Francia 2020 - Etapa 12: Chauvigny y Sarran donde se espera...

Tour de France 2020 Journée demi-montagne avec les Espagnols comme protagonistes

Tour de France 2020 – Étape 12: Chauvigny et Sarran où la victoire est attendue d’une évasion

Le groupe des évadés, avec Imanol Erviti (Movistar) et Luis Len Sanchez (Astana) avance entre une minute et demie et deux minutes avec le peloton. Bora-Hansgrohe et CCC ils ont une race contrôlée.

On ne sait toujours pas s’il y aura une victoire espagnole mais, qu’il y en ait ou non, Jos Rodríguez le racontera avec toute l’émotion. Vous pouvez déjà l’écouter avec son équipe en MARQUE Radio.

L’avantage du groupe de fugitifs par rapport au peloton reste un peu plus de 2 minutes. Il Bora-Hansgrohe et le CCC ne permettez pas plus.

Le champion d’Espagne et le cycliste de Movistar continuent de se battre avec l’entreprise Nils Politt (Israel Start-Up Nation) et Max Walscheid (NTT Pro Cycling) et Kasper vert (Deceuninck-Quick Step) et Mathieu Burgaudeau (Total Energie Directe)

La course a honoré Raymond Poulidor en passant par Saint-Lonard-de-Noblat. On se souvient affectueusement de lui comme du deuxième éternel du Tour.

Ilnuir Zakarin (CCC), impliqué hier dans un accrochage en zone neutre, ne continue pas dans le Tour. L’équipe a signalé qu’il souffrait d’une côte cassée.

La tête de course est composée de coureurs importants, mais l’équipe de course Peter Sagan travaille pour lui. Il CCC contribue également à mettre fin à l’escapade. La première victoire d’étape espagnole est très compliquée, pour laquelle ils se battent toujours Luis Len Sanchez (Astana) e Imanol Erviti (Movistar). Ils approchent les deux hauteurs de la quatrième catégorie avec un avantage de 1 ’50’ ‘.

Le groupe de tête dépasse déjà deux minutes et demie d’avance. Il y a deux Espagnols: Luis Len Sanchez (Astana Pro Team) et Imanol Erviti (Équipe Movistar)

Ils sont accompagnés de Nils Politt (Israel Start-Up Nation) et Max Walscheid (NTT Pro Cycling) et Kasper vert (Deceuninck-Quick Step) et Mathieu Burgaudeau (Total Energie Directe).

Le pilote Astana a subi une chute hier et a été contraint de quitter le Tour. La structure kazakhe a déjà communiqué les résultats des tests effectués à l’hôpital, et ils ont confirmé la fracture de la clavicule droite et du troisième métacarpe de la main droite. Il avait également besoin de plusieurs points de suture sur le menton et la joue.

“Ion Izagirre est déjà à l’hôtel de l’équipe ce matin. Aujourd’hui, il rentrera chez lui, où il subira une opération à la clavicule dans les prochains jours”, ont-ils rapporté.

Le coup d’Ion Izagirre qui le laisse sans Tour

Aux fins de la dernière mise à jour, je me suis souvenu de la manœuvre et despénalité à Peter Sagan après le sprint d’arrivée. Le Slovaque a mis en danger l’équipe et principalement Van Aert, qui lui a dédié un peigne.

Luis Len Sanchez (Équipe Astana Pro), Imanol Erviti (Movistar Team), Nils Politt (Israel Start-Up Nation) et Max Walscheid (NTT Pro Cycling) et Kasper vert (Deceuninck-Quick Step) et Mathieu Burgaudeau (Total Direct Energie) achever la fuite. Les deux derniers mentionnés ont accroché avec les quatre initiaux il y a quelques minutes.

Le peloton est dirigé par Bora-Hansgrohe, intéressé à renverser la fuite avec l’espoir de la victoire de Peter Sagan. Ils doivent reculer d’une minute et demie.

Comme on dit, la montagne est revenue et c’est une journée très propice aux évasions. Les cyclistes sont déjà dans le Massif Central et ils gravissent aujourd’hui un total de quatre cols. Les deux premiers de la quatrième catégorie. Puis ils graviront un deuxième sommet Côte de la Croix du Pey (4,8 km à 6%). Et le dernier, où l’étape peut être décidée, de la deuxième catégorie: Suc au mai (3,8 km à 7,7%).

Cela a certainement l’air très bien aujourd’hui. Chauvigny – Sarran est le début et la fin de la plus longue étape du Tour de France 2020. 218 kilomètres sont “à blâmer”. En fait, c’est le seul segment qui dépasse les 200 dans cette édition.

Bon après-midi à tous! Bienvenue à l’étape 12 du Tour de France. Une journée en demi-montagne qui devrait être très divertissante et qui compte déjà deux Espagnols parmi ses protagonistes Luis Len Sanchez (Équipe Astana Pro) e Imanol Erviti (Équipe Movistar). On ne sait pas qui va gagner l’étape, mais tout indique que ça va sortir d’une fuite. Verrons-nous la première victoire espagnole? Nous dirons!

.